Accueil > Marques et modèles > Isuzu > Bellett MX1600

ISUZU

Bellett MX1600

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Sa ligne est signée Tom Tjaarda alors qu'il officie pour Ghia, elle est présentée au Salon de Tokyo de 1969. On peut y voir les prémices de la De Tomaso Pantera du même designer. La carrosserie autoporteuse en acier adopte les suspensions de l'Isuzu R6 de compétition. Un spoiler réglable électriquement par une commande au tableau de bord sort de la proue de la voiture.

Le moteur est le 4 cylindres en ligne DOHC de la GT-R. 1,6 l. de cylindrée et 120 ch. Il est placé sur l'essieu arrière en position centrale transversale. La transmission est confiée à une boîte de vitesse Hewland FT200.

Prévue pour une série limitée dès l'année suivante, la carrosserie est corrigée pour le salon de 1970, notamment les phares escamotables disparaissent. Elle ne sera pour finir jamais produite.

 

Isuzu Bellett MX 1600 1969

Isuzu Bellett MX 1600 1970

Concept car 1969

Concept car 1970

 

Page d'accueil - Contact