Accueil > Marques et modèles > Mazda > Petits utilitaires

MAZDA

Petits utilitaires

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Kurogane tricycles
Kurogane Type95
Kurogane Mighty
Kurogane Nova
Kurogane Baby
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Cony Giant
Cony Giant 360
Cony Guppy
Cony 360
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

MAZDA CA

Le premier utilitaire à 4 roues de Mazda, le Model CA date de 1950.

 
 

MAZDA B360 / B600

Sur la base de la R360, un mini utilitaire est vendu dès 1961. Le B360 est disponible soit en pickup soit en van. La version B600 a été exportée, notament en Birmanie. En 1963, la motorisation est celle de  la Carol avec le 4 cylindres en ligne à refroidissement liquide. La calandre est modifiée.

En 1967, la carrosseie est encore rajeunie puis il est remplacé en 1968 par le Porter.

 
 

MAZDA Porter

Le premier Porter est basé sur le B360 qu’il remplace en 1968.  Il s’appelle E360 à l’exportation. Il adopte la mécanique de la Chantez en 1973 et est fabriqué jusqu’en 1976.

Une variante, le Porter Cab est produit de 1969 à 1989. D’allure plus moderne et plus sympathique il utilise premièrement un moteur bicylindre deux temps à refroidissement liquide. D’une cylindrée de 359 cm3 il développe 23 PS. En 1970, de nouvelles portières permettent une vitre descendante, d'ou un déflecteur ajouté. Une aération est aménagée à l'avant entre les phares.

Dès 1973, il passe au moteur de la Chantez qui offre 30 PS. Une seule couleur  est au catalogue, vert clair, puis blanc.

La réglementation concernant la classe K est modifiée pour l’année 1976. Le marché devient moins intéressant et Mazda renonce à développer un nouveau moteur. A la place il utilise un moteur Mitsubishi pour le nouveau Porter Cab de 1977. Ce moteur est un bicylindre de 546 cm3 et 29 PS.

Les phares sont modifiés donnant un aspect plus conventionnel au véhicule. Il vit tranquillement jusqu’en 1989, subissant quelques mises à jour, puis il est remplacé par l’Autozam Scrum, qui n’est autre qu’un Suzuki Carry.

Mazda Porter 1968

Mazda Porter Cab 1970

Mazda Porter Cab 1976

 
 

Page d'accueil - Contact