Accueil > Marques et modèles > Mazda > Savanna / RX-3

MAZDA

Savanna / RX-3

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Hope Star (4 pages)
Mazda RX-510
Mazda Grand Familia
Mazda R16A
Mazda Familia
Mazda Familia Rotary/R100
Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement
Scion
Scion FR-S Concept
Subaru BRZ
Subaru BRZ STI
Toyota GT86
Toyota GR-HV
Honda J-VX

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

La Mazda RX-3 est une Grand Familia dotée d’un moteur à piston rotatif. Pour le marché japonais, elle porte le nom de Savanna. Elle est plus petite et plus sportive que la RX-2 et fait office de succession à la Familia Rotary/R100.

Fabriquée entre 1971 et 1978 avec trois carrosseries différentes, le Coupe, la Sedan et la Station Wagon, elle remporte un grand succès aux USA. Ce modèle a grandement contribué à augmenter les ventes de moteurs Wankel pour Mazda.

Un prototype RX-510 est présenté au salon de Tokyo 1970. Il représente une alternative de l'auto.

Initialement équipée du moteur 10A de 105 ch de la R100, la RX-3 est moins performante que la RX-2. Rapidement le 12A de la RX-2 vient prendre place sous le capot, notamment pour le marché américain. C'est la première voiture de série au monde à passer les nouvelles réglementations anti-pollution en vigueur aux USA.

La Savanna/RX-3 se distingue de la Grand Familia/818 par des doubles phares avant et des phares ronds à l’arrière pour le Coupe et la Sedan. En septembre 1972, une Savanna GT est dévoilée uniquement pour le Japon. Moteur 12A de 125 ch, boîte 5 vitesses, sellerie et tableau de bord spécifique.

Mi-73, la Savanna/RX-3 change de look (Série II). Elle voit ses extrémités redessinées, ce qui lui donne un air plus agressif. Le moteur 12A subit les affres du système anti-pollution et perd en puissance. Une Série III vient en 1976, on la reconnait à son logo différent sur la calandre.

La production cesse en 1978 pour laisser la place à la nouvelle RX-7.

Maintenant je dois parler de la RX-3 en compétition. Si la petite et légère R100 se débrouille bien sur les circuits, la RX-2 peine par son surpoids. C'est alors qu'arrive la RX-3, plus légère et de conception plus simple que la RX-2, avec ses suspensions à lames et son moteur 10A. Elle pèse 865 kg et est également mieux équilibrée.

Pour sa première course, elle participe aux 500 km de Fuji en décembre 1971. Nissan a placé 8 Skyline sur la grille de départ. Ses voitures ont remporté 49 victoires d'affilée et elles comptent bien gagner ici la 50ème.

La bataille est féroce jusqu'à quatre tours de la fin de la course. La Mazda doit s'arrêter au stand pour réparer la direction. A ce stade il ne fait aucun doute que Nissan va remporter l'épreuve. Mais la surprise vient de la Skyline de tête qui s'arrête à son tour au stand avec un pneu avant éclaté et la suspension abimée. La Mazda arrive à repartir avant la Nissan et passe la ligne d'arrivée en vainqueur.

Cette victoire surprend tout le monde, Mazda en premier. La suprémation de la Skyline GT-R est enfin remise en cause, qui plus est par un moteur rotatif et à la première apparition de la RX-3.

Dès lors, elle devient la voiture à battre. Durant la décennie 70, elle gagne une centaine de courses sur son sol natal. La RX-3 remporte le GP du Japon en 1972, 1973, 1975, 1976 et 1978. Le championnat japonais de classe Touring lui est acquis en 1972, 1973, 1975, 1976 et 1977.

En Australie, elle remporte sa classe au Bathrust Rally en 1974, 1975 et 1979.

 

Mazda RX-510 1970

Mazda Savanna/RX-3 Coupe 1971

Moteur type 12A (1970-1986)
Bi-rotors, cylindrée 2x573 cm3
puissance 120/130 ch [SAE] à 6500 t/min
couple 156/167 Nm [SAE] à 4000 t/min

 

Mazda RX-510 1970

Mazda RX-3 et RX-2 aux 500 km de Fuji 1971

 

Mazda Savanna / RX-3 Serie I (1971-1973)

Mazda Savanna / RX-3 Serie II (1973-1976)

Mazda Savanna / RX-3 Serie III (1976-1978)

 

Page d'accueil - Contact