Accueil > Marques et modèles > Mazda > RX-510

MAZDA

RX-510

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Le Prototype RX-510 est présenté au salon de l’automobile de Tokyo 1971. C’est une sorte de variante à la toute nouvelle RX-3 commercialisée dont elle reprend la plupart des éléments.

L’avant  et l’arrière sont munis de parechocs répondants mieux aux normes de sécurité qui commencent à s’imposer. Elle porte le signe distinctif des Mazda à moteur rotatif avec ses double feux de poupe.

L’intérieur est identique à la RX-3, mis à part les sièges. Elle est mue par un moteur rotatif 10A couplé à une boîte de vitesse à 4 rapports. Les jantes adoptent le symbole du piston rotatif dans leur design.

 
 
 

Page d'accueil - Contact