Accueil > Marques et modèles > Nismo > 400R

NISMO

400R

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Afin de célébrer sa participation aux 24H du Mans, Nissan sort une édition limitée de la Skyline GT-R en février 1996. C'est la Nismo 400R, dérivée de la R33 mais passablement améliorée. Le travail s'est porté sur le châssis, les suspensions, les freins et bien sûr le moteur.

Les 400 ch à 6800 t/min sont obtenus en modifiant le moteur qui devient RBX-GT2, notamment avec un réalésage portant la cylindrée à 2771 cm3. Ce moteur est fabriqué par REINIK pour Nismo.

Un intercooler est monté et la pression des turbos est augmentée. Un embrayage à double disques est utilisé pour passer le couple de 470 Nm à 4400 t/min. La vitesse maximum est de 300 km/h. le 0-97 km/h est réalisé en 4 s.

La carrosserie est modifiée et un aileron en carbone est fixé à l’arrière. Des jantes de 18’’ sont montées. Il en était prévu 100 exemplaires mais seulement 44 sont fabriqués jusqu’à la fin de la production de la R33 en 1998.

 

Nissan Skyline 250GT / Infinity G35 Sedan 2007 (V36)

 

Page d'accueil - Contact