Accueil > Marques et modèles > Toyota > Toyopet Model R

TOYOTA

Toyopet Model R

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

RK/RH Super

Parallèlement aux modèles SK et SH, les modèles RK (camion 1,25 tonne) et RH (berline) arrivent sur le marché également en septembre 1953. La berline compacte porte le nom de Toyopet Super. Ce châssis est prévu pour le nouveau moteur Type R de 1500 cm3 et 48 hp.

Les désignations RHN et RHK correspondent respectivement aux constructeurs de carrosseries Nakanihon Heavy Industries et Kanto Auto Works.

La RH Super devient RR Master mais sera abandonnée au profit de la RS Crown en 1955.

 

Toyopet Super RHN 1953

RR Master

La RR Master dérive de la RHK Super, construite par Kanto Auto Works, elle en reprend des éléments de châssis comme la suspension avant à axe rigide. D'autres pièces sont communes à la RS Crown développée en même temps. Si la Master est destinée à un usage commercial (taxi et utilitaires), la Crown vise la clientèle privée. Sa suspension avant indépendante la rend plus confortable. Le moteur Type R est conservé dans les deux modèles.

La carrosserie de la Master est fabriquée chez Toyota, dans l’usine de Koromo, puis envoyée à Kanto Auto Works pour l’assemblage. Sous la direction de Tozo Yabuta, le premier prototype RR est prêt en mars 1954 et sa commercialisation débute en septembre de la même année. Son lancement officiel s’effectue en août 1955 sous le nom de Toyopet Master.

Par la suite le châssis est modifié par Kanto Auto Works afin d’accueillir plusieurs carrosseries différentes sous la désignation Masterline. Le Model RR16 est un pickup à simple cabine, le Model RR17 est un station-wagon (light van) et le Model RR19 est un pickup double cabine.

Les particuliers comme les chauffeurs de taxi préfèrent la Crown à la Master et il se vend bien plus de RS que de RR. La Master RR est abandonnée en novembre 1956 et les moyens de production sont transférés sur la Crown RS. Kanto Auto Works continue les séries Masterline (van et pickup) jusqu’en mars 1959 et en produit environ 19'400 exemplaires.

Toyopet Master RR 1955

Toyopet Masterline RR17 1956

 

Page d'accueil - Contact