TOYOTA

Sports 800 GT

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Le concept d'une automobile économique et moins polluante est une vieille histoire chez Toyota. 20 ans avant la Prius, mais bien après la fin de la production de la Sports 800, celle-ci réapparaît en 1977 en servant de base à un prototype de voiture hybride combinant une turbine à gaz et un moteur électrique.

La turbine est connectée à un générateur chargeant des batteries qui restituent l'énergie (30 kW / 41 PS) à un moteur électrique entrainant les roues arrières à travers une boîte de vitesse à 2 rapports et un pont conventionnel. L'auto, qui n'est restée qu'un prototype a pu être observé en Allemagne en 2006.

 

Toyota Sports 800 GT 1977

Schwetzingen, Allemagne 2006

 

Page d'accueil - Contact