Accueil > Marques et modèles > Yamaha > Sports Ride

YAMAHA

Sports Ride

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Ça fait toujours plaisir de voir le constructeur Yamaha s’intéresser à l’automobile, surtout quand c’est pour réaliser une sportive exclusive.

La Sports Ride est dévoilée au salon de Tokyo de 2015. Cette auto à caractère sportif a été développée conjointement avec Gordon Murray Design. Ce dernier a conçu un châssis ultra-léger composé majoritairement de carbone et nommé iStream. Rappelez-vous, Gordon Murray est un grand spécialiste de châssis de compétition, il est à l’origine des Brabham et McLaren (F1 et routières). Ainsi cette auto ne pèse que 750 kg sur la balance pour un volume comparable à une Mazda MX-5 de 2016.

Pas d’information concernant la motorisation mais certain pensent au trois-cylindres 1.0 litre de la Motiv développant 100 ch placé au centre et entraînant les roues arrière. Une autre source parle d'un 1.5 l. turbo plus adapté.

Il se pourrait que Yamaha commercialise la Sports Ride en 2017, à suivre donc.

 
 

Châssis iStream de Gordon Murray Design

Salon de l'automobile Tokyo 2015

 

Page d'accueil - Contact