Accueil > Marques et modèles > Fuji

FUJI

 

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota MX Concepts
Lexus Electrified Sport EV
Toyota Sports EV
Toyota FT-Se
Mazda Ionic SP
Prince Sedan
Prince BNSJ
Gasuden Mini-Van
Yanase YX360
Yanase Custom Sports
Toyota TES-ERA EV
Nissan GT-R50
Honda Open Sports
Honda Acute Blast
Honda V8 Sports
Okamura Mikasa
Nismo R33 GT-R LM
Nissan 300 Seta
Zagato Bambù
Autech Gavia Zagato
Autech Zagato Stelvio AZ1
Suzuki Fronte RP
HKS Zero-R
Nissan Z Concept
Nissan Middle Sports
Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

L'origine de la marque remonte à la première Guerre Mondiale lorsque Nakajima Aircraft s'est mis à produire des avions. Jusqu'à la fin de la seconde Guerre Mondiale, Nakajima est devenu le premier constructeur d'avion du Japon.

La paix revenue, les forces alliées imposent l'arrêt de la fabrication de tout armement et avion. Nakajima Aircraft est dissoute et l'entreprise Fuji Sangyo est née. Elle se dédie à l'urgent besoin de matériel léger pour la transportation des civils. Les matériaux étant rares et les moyens très limités, le premier véhicule produit est un scooter, le Fuji Rabbit en juin 1946.

En 1950, une restructuration de Fuji Sangyo est forcée par le gouvernement et la compagnie est subdivisée en une douzaine d'entités. Six de ces firmes s'allient pour former la Fuji Heavy Industries. Elle continue à produire le Fuji Rabbit mais se lance également dans la fabrication de bus et d'un drôle d'engin à trois roues, le Fuji Cabin.

En 1957, Rabbit Motor Sales est ouvert à San Francisco et les exportations vers les USA débutent. Peu après, c'est le Canada qui reçoit le Rabbit par son importateur, Malcolm Bricklin. Alors que les ventes commencent à décoller, Fuji annonce la fin du Rabbit, en effet la compagnie se concentre sur la production d'une petite voiture qui portera le nom de Subaru 360.

Un Mini-Van est construit en 1961 et présenté sous la marque Gasuden.

En 1965, un ingénieur travaillant chez Fuji entreprend la construction d'un véhicule à trois roues surprenant, le RS-3.

 

Fuji Rabbit S-1 1946

Fuji Cabin 1955

Fuji RS-3 1965

 

Page d'accueil - Contact