Accueil > Marques et modèles > Toyota > Land Cruiser

TOYOTA

Land Cruiser

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

BJ

Suite à la deuxième guerre mondiale, l'économie japonaise est bien mal en point. Toyota est en faillite lorsque la guerre de Corée éclate. C'est la demande en véhicules militaires qui sauve l'entreprise. Des camions sont vendus à l'armée américaine, ce qui amène les fonds nécessaire à la survie de Toyota.

Puis, en 1950, les USA demandent à Toyota de construire un véhicule comme la Jeep. Un 4x4 copié sur la Jeep avait déjà été fabriqué en 1944, le AK10, mais il n'était resté qu'à l'état de prototype. Un premier véhicule est présenté en janvier 1951, baptisé Toyota Jeep.

Le véhicule est nettement plus grand qu'une Jeep. Il est construit sur un châssis de camion SB monté du moteur Type B du camion BM. Le 3.4 litres 6 cylindres en ligne est poussé à 82 hp.

Le nom Jeep appartenant à Willys-Overland, la désignation officielle du Toyota est BJ. En juillet un pilote de test emmène un prototype de BJ au sommet du Mt Fuji, jamais un véhicule n'avait été aussi haut. L'Agence Nationale de Police (NPA) japonaise en commande plusieurs centaines pour leurs voitures de patrouilles officielles.

La véritable production en série démarre en 1953. Un nom plus commode que BJ est recherché pour le véhicule, qui est destiné à l'exportation. Vu ses dimensions, le Toyota s'apparente plus au Land Rover anglais qu'à la Jeep américaine et l'appellation Land Cruiser lui est donné en 1954. A ce moment une variante FJ est destinée aux camions de pompiers.

 

Toyota BJ 1951

Toyota BJ au Mt Fuji

FJ

 

Page d'accueil - Contact