Accueil > Marques et modèles > Toyota > Recherche et développement

Histoire de Toyota

7. Recherche et développement

Histoire de l'automobile au Japon

Histoire de Toyota

Débuts → 1950
  1. Toyoda Automatic Loom
  2. Kiichiro Toyoda
  3. Kariya
  4. Production et distribution
  5. Toyota Motor Company
  6. Just-in-Time
  7. Recherche et dév.
  8. Prototypes divers
  9. Efforts de guerre
  10. Après-guerre
  11. Redémarrage
  12. TMS et banqueroute

Années 50
  13. Prévoir l'avenir
  14. Modernisation
  15. Exportations
  16. Production 1
  17. Production 2

Années 60

Kiichiro crée un laboratoire de recherche en mai 1936. Il pense qu'une évolution de l'industrie nationale passe par le développement indépendant de nouvelles technologies. Ca suffit de copier les procédés occidentaux pour imiter leurs produits. Il est temps de faire ses propres recherches et de progressivement développer une industrie indépendante. Cela implique une coordination du travail entre les praticiens et les chercheurs. Il est persuadé que ce progrès industriel doit être réalisé dans l'automobile, parce que la réalisation d'une auto nécessite des savoir-faire dans de nombreux domaines et implique toute sorte de technologies.

Le laboratoire est installé à Shibaura (Tokyo) et Eiji Toyoda en prend la direction. Avant de développer quoi que ce soit, on y étudie une grande variété de produits comme une automobile DKW, des moteurs d'avions, de fusées ou des machines-outils. En août 1937, le laboratoire est baptisé "Research Division of Toyota Motor Co.".

La DKW est démontée et des plans sont réalisés pour reproduire des pièces. Un prototype est entrepris en 1937 à Kariya, mais son développement est interrompu lors du déménagement à Koromo. C'est en 1940 que la Toyota EA est enfin réalisée. C'est une petite voiture traction avant. Le moteur bicylindre deux temps de 584 cm3 développe 18 hp et elle pèse 650 kg.

L'auto est ensuite transportée à Shibaura et convertie en moteur arrière et propulsion (Model EB).

Avec la nouvelle usine de Koromo terminée en 1938, de nouveaux laboratoires sont ouverts pour essayer, développer et mettre en application de nouvelles technologies. Kiichiro veut anticiper les besoins du monde automobile et étudier quelles seront les futures Toyota. Il y est testé des moteurs diesel, Krupp et Junkers allemands.

Des carburants de substitutions à l'essence sont examinés, bois, charbon, acétylène, gaz naturel, alcool et autre. Ces recherches sont menées à Kariya, à Koromo ou à Shibaura (Tokyo). Divers prototypes sont construits, un camion GB fonctionnant au charbon a même été vendu en 1936. Le développement des recherches conduit à un prototype roulant au gaz de charbon en 1945.

Un institut de recherche sur les batteries est créé à Shibaura. Un prototype EC de voiture électrique est réalisé en 1940 sur le châssis de la EB. Les batteries proviennent de Shibaura et le moteur de l'usine de composants électriques.

Toyota Model EC

Page d'accueil - Contact