Accueil > Marques et modèles > Toyota > Années 50: Exportations

Histoire de Toyota

18. Années 50: Exportations

Histoire de l'automobile au Japon

Histoire de Toyota

Débuts → 1950
  1. Toyoda Automatic Loom
  2. Kiichiro Toyoda
  3. Kariya
  4. Production et distribution
  5. Toyota Motor Company
  6. Just-in-Time
  7. Recherche et dév.
  8. Prototypes divers
  9. Efforts de guerre
  10. Après-guerre
  11. Redémarrage
  12. TMS et banqueroute

Années 50
  13. Prévoir l'avenir
  14. Modernisation
  15. Exportations
  16. Production 1
  17. Production 2

Années 60

Durant la Guerre, l’archipel d’Okinawa est pris par les forces américaines et reste sous cette administration jusqu’en mai 1972, date à laquelle elle est rendue au Japon. Cette région reste un point névralgique de l’armée américaine qui y possède encore plusieurs bases.

Après la libéralisation du commerce automobile au Japon effectuée en 1949, les exportations sont devenues possibles. Afin de gérer le marché extérieur l’ "Automobile Exports Promotion Association" est créée avec Kiichiro Toyoda à sa présidence. Pour Kiichiro, les pays favorables à une exportation sont ceux présentant  une infrastructure routière comparable à celle du Japon, c’est-à-dire pauvre.  L’Asie est visée en premier et les exportations sont menées à Okinawa, Taiwan et  Thaïlande. Vient ensuite le Brésil et, dès 1955, des véhicules sont envoyés au Moyen-Orient.

Dès 1951, Toyota exporte des Model BM, FA60, SB et Toyoace via son concessionaire à Okinawa. “Okinawa Toyota Motor Sales” prend également en charge la vente des Henry J fabriquées par  Kaiser-Frazer Corporation installé sur l’île. En 1957, des RSD Toyopet Crown Deluxe sont exportées à Okinawa pour servir de taxis. Ce sont les premières automobiles avec conduite à gauche fabriquées au Japon.

Les exportations vont bon train et augmentent chaque année :
1955 → 281 véhicules
1956 → 880 véhicules
1957 → 4’116 véhicules
1958 → 5’523 véhicules
1959 → 6’133 véhicules
1960 → 6’393 véhicules
1961 → 11'675 véhicules

Le véhicule Toyota qui se vend le mieux à l’étranger est le Land Cruiser.

Toyota BJ 1951

Toyota SG 1953

Toyota SG 1953

Page d'accueil - Contact