Accueil > Marques et modèles > Yamaha > RZ201

YAMAHA

RZ201

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Cette moto est présentée au salon de Tokyo 1972, elle est le fruit de la collaboration entre Yamaha et Yanmar. Sa particularité réside dans son moteur à pistons rotatifs.

Le brevet NSU-Wankel a été acquis par Yamaha pour le développement de moteur rotatif pour motocyclette et le projet est confié à Yanmar. Ce dernier est spécialisé dans les moteurs diesel depuis le début des années 30.

La RZ201 est alors équipée d'un moteur rotatif à refroidissement liquide composé de deux rotors de 330 cm3 chacun, puissance de 68 ch à 6500 t/min et couple de 76.5 Nm. Pour un poids de 210 kg, la vitesse de pointe est annoncée à 190 km/h. La RZ201 restera un prototype, mais sa partie cycle présente beaucoup de similarité avec la TX750 qui sortira en 1973.

 
 
 

Page d'accueil - Contact