Accueil > Marques et modèles > Isuzu > Bellel

ISUZU

Bellel

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

La Bellel est une berline compacte produite entre 1961 et 1967. C’est la première automobile entièrement dessinée par Isuzu. Profitant de l’expérience de la marque dans la construction de camions, la Bellel est la première automobile japonaise proposée avec un moteur diesel. Cet atout en fait vite la voiture privilégiée des chauffeurs de taxis.

Elle est donc proposée au choix avec  des moteurs essence de 1,5 ou 2 litres et un diesel de 2 l. Ce dernier développe une puissance de 55 ch. La boîte de vitesse est à 4 rapports avec levier au volant. Elle adopte les doubles phares disposés verticalement en 1965.

37 206 exemplaires ont été vendus, dont une petite quantité avec le volant à gauche pour l’exportation.

Son nom vient d’une association du mot « bell », cloche en anglais et du chiffre romain « L », cinquante. « 50 cloches » étant la signification de Isuzu en japonais.

 

Isuzu Bellel 1961

Isuzu Bellel 1965

Modèle 1961-1965

Modèle 1965-1967

 

Page d'accueil - Contact