Accueil > Marques et modèles > Mazda > Furai

MAZDA

Furai

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement
Scion
Scion FR-S Concept
Subaru BRZ
Subaru BRZ STI
Toyota GT86
Toyota GR-HV
Honda J-VX
Honda Pininfarina ArgentoVivo
Honda SSM
Dome F110
Jiotto Caspita
Yachiyo
Honda S660
Toyota Corona
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Dans sa quête d’un design innovateur marquant le respect de l’environnement de ses automobiles, Mazda se tourne vers un style résolument organique. Les noms de ses concept cars font référence à la nature de la mécanique des fluides.

Furai signifie « son du vent » et cela transcrit une certaine idée de vitesse. Ce prototype est conçu comme voiture de compétition ALMS (American Le Mans Series) sur un châssis de Courage C65 de 2006. C'est le studio de design Mazda installé en californie qui est responsable de la Furai, sous la responsabilité de Franz von Holzhausen. Elle a été présentée lors du salon de Tokyo en 2007.

Son moteur rotatif atmosphérique B20 est composé de 3 rotors et développe 450ch. Cette puissance n’est pas tirée du pétrole mais de l’éthanol à 100%, carburant fourni par BP, partenaire du projet dit « écologique ». La construction de ce moteur est revenue à Racing Beat, spécialiste de la préparation du Wankel basé en Californie. Le 0 à 100 km/h est de l'ordre des 4 secondes et la vitesse maximum atteint 270 km/h.

Cette voiture est totalement fonctionnelle et a été testée sur différents circuits. On parle de la possibilité qu'elle participe à des courses d'endurance, voir même d'une petite série homologuée pour la route. Il n'en sera rien, l'unique exemplaire existant est carbonisé durant un essai effectué par l'équipe de Top Gear en août 2008.

 
 
 

Page d'accueil - Contact