Accueil > Marques et modèles > Takuri

TAKURI

1907

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Shintaro Yoshida, patron de "Automobile Shokai" et son associé, l'ingénieur Komanosuke Uchiyama fabriquent une automobile en petite série. C'est la première voiture à essence de production nationale.

En fait la commande vient du prince impérial Takehito Arisugawa de la Maison de Arisugawa-no-miya, une branche de la famille impériale du Japon. Il possède une Darracq de fabrication française et Uchiyama va s'en inspirer pour construire la Takuri.

Les premiers exemplaires sont assemblés à partir de châssis et de moteurs de Ford Model A importées des Etats-Unis. Par la suite les pièces sont entièrement fabriquées chez Automobile Shokai.

C'est la première automobile fonctionnant avec un moteur à essence entièrement fabriquée au Japon.

Le moteur boxer bicylindre a une cylindrée de 1837 cm3, des soupapes latérales et il produit une puissance de 8/12 HP à 400 t/min. Une boîte de vitesses possède 2 rapports pour la marche avant et un en arrière. L'auto pèse environ 800 kg.

Une dizaine d'exemplaires ont été construits entre 1907 et 1910. Malheureusement aucun n'a survécu jusqu'à aujourd'hui.

Son nom "Takuri" vient du bruit de cliqueti que fait son moteur en marche.

 

Premier exemplaire délivré à Arisugawa-no-miya

Réplique du Musée automobile Toyota

 

Page d'accueil - Contact