Accueil > Marques et modèles > Yoshida 1905

Yoshida

1905

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

En 1902, Shintaro Yoshida, importateur de bicyclettes à Ginza, Tokyo, se rend aux Etats-Unis pour acheter des vélocipèdes. Il en profite pour se rendre au 3e salon de l’automobile de New York. Il y a là une grande variété de véhicules dont les premières Cadillac et Oldsmobile. Il y a encore beaucoup de machines à vapeur, mais le moteur à essence est déjà bien répandu. Il y a même des voitures électriques.

Voyant dans la construction automobile un futur business possible dans son pays, Yoshida fait l’acquisition de plusieurs pièces détachées de mécanique auto. Des moteurs à essence, des transmissions et même des châssis entiers qu’il rapporte chez lui. De retour au Japon, il s’empresse de fonder une nouvelle société, la "Automobile Shokai", qui importe des motocyclettes et des tricycles mais qui possède également un atelier de mécanique. On y répare les rares automobiles circulant dans la capitale nippone.

Yoshida s’adjoint les forces de Komanosuke Uchiyama, un ingénieur en mécanique qui a étudié à Vladivostok. Ensemble, ils construisent un véhicule en utilisant les pièces ramenées des USA.

On peut dire que c’est la première tentative de construction automobile au Japon, en 1902.

Le résultat n’est qu’une ébauche d’automobile et n’est pas vraiment conduisible. Mais l’envie est là et un deuxième véhicule est assemblé, toujours autour d'une mécanique américaine. Le moteur de 18 ch anime cet omnibus de 12 places sur la ligne Yokogawa – Kabe dans la ville de Hiroshima en 1905.

En 1907, Yoshida et Uchiyama se lancent dans la production en série d'une automobile, la Takuri.

 

Omnibus Yoshida 1905

 

Page d'accueil - Contact