Accueil > Marques et modèles > Mazda > R16A

MAZDA

R16A

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Hope Star (4 pages)
Mazda RX-510
Mazda Grand Familia
Mazda R16A
Mazda Familia
Mazda Familia Rotary/R100
Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement
Scion
Scion FR-S Concept
Subaru BRZ
Subaru BRZ STI
Toyota GT86
Toyota GR-HV
Honda J-VX

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Masataka Matsui, responsable du centre de recherche chez Mazda expérimente des moteurs rotatifs à 3 et 4 rotors. Il pense que pour tester ces moteurs en condition réelle, il faut construire un véhicule d’essai. Il choisit alors trois jeunes ingénieurs pour concevoir et fabriquer une voiture. Makoto Kinuya est désigné favori pour le développement du concept et de sa mise en application. Le projet est nommé R16A, nous sommes en 1965.

Le bureau de design fabrique plusieurs maquettes en terre cuite à l’échelle 1:5. Un coupé et un spider sont envisagés, tous deux prévus pour un moteur central arrière. Le coupé fait penser à la Porsche 904 alors que le spider rappelle la Lotus 23.

Kinuya opte pour le spider qui est plus facile à fabriquer. Un châssis tubulaire en acier est façonné, il est renforcé par un sous-bassement fait d’un panneau d’aluminium. La carrosserie est en fibre de verre. La réalisation de cette barchetta s’effectue dans l’optique d’être aussi conforme que possible à une réelle voiture de compétition.

La suspension est de type course, 4 freins à disques sont montés et des jantes en tôle de 14'' sont équipées de pneus Dunlop Bias Ply Racing 5.60-14. Kinuya voulait des jantes en magnésium mais le manque de temps et de budget n’a pas permis de les réaliser.

Il y est monté un moteur à piston rotatif à 4 rotors (code 3805) de 4x399 cm3 conçu en assemblant deux L8A ensemble. La désignation R16A vient de « R » pour le département de Recherche Mazda et « 16 » pour la cylindrée de 1,6 l.

Les essais se déroulent sur le circuit du centre de test automobile de Miyoshi, près de Hiroshima, qui vient d’être inauguré par Mazda pour le développement de la Cosmo. C’est une piste en ovale avec virages relevés qui autorise des vitesses élevées.

Les ingénieurs espèrent tirer 160 ch à 6000 t/min avec une vitesse de rotation maximum de 7000 t/min mais des problèmes avec le vilebrequin excentrique apparaissent. Fabriqué sur la base de celui du moteur L8A, il est difficile à équilibrer. Le moteur fonctionne mais la vitesse de rotation espérée ne peut être atteinte.

Le projet est mis de côté, il faut attendre six ans pour revoir un moteur à 4 pistons rotatif et la R16A est oubliée.

 

Sketch de la barchetta R16A

Maquette de la R16A Coupe

Mazda R16A Spider

Mazda R16A sur la piste de Miyoshi

 
 

Références:

news.goo.ne.jp
autonatives.de
cp_www.tripod.com
www.okura-auto.co.jp

 

Page d'accueil - Contact