Accueil > Marques et modèles > Daihatsu > X-021

DAIHATSU

X-021

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Plaques d'immatriculation
Prince Moteurs
Toyota MX Concepts
Lexus Electrified Sport EV
Toyota Sports EV
Toyota FT-Se
Mazda Ionic SP
Prince Sedan
Prince BNSJ
Gasuden Mini-Van
Yanase YX360
Yanase Custom Sports
Toyota TES-ERA EV
Nissan GT-R50
Honda Open Sports
Honda Acute Blast
Honda V8 Sports
Okamura Mikasa
Nismo R33 GT-R LM
Nissan 300 Seta
Zagato Bambù
Autech Gavia Zagato
Autech Zagato Stelvio AZ1
Suzuki Fronte RP
HKS Zero-R
Nissan Z Concept
Nissan Middle Sports
Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

La X-021 est une étude de petit roadster léger qui aurait pu concurrencer la Mazda MX-5. Elle est dévoilée au salon de Francfort en 1991, puis à Tokyo où un châssis nu est présenté à côté de la voiture terminée. En 1992 elle apparaît à Detroit. Bruxelles et Genève. Le deuxième châssis est habillé pour faire une seconde voiture.

Le châssis en aluminium est recouvert d'une carrosserie en fibre de verre. Une capote en toile ferme l'habitacle et une commercialisation est envisagée. Le moteur est à l'avant, entraînant les roues arrière. La répartition des masses est annoncée de 50:50.

Avec une longueur de 3,58 m et un poids de 700 kg seulement, le moteur 1600 cm3 OHC 16 soupapes de 140 ch à 6600 t/min doit rendre cette auto très plaisante à conduire. Sa conception ressemble plus à une voiture de compétition qu'à une auto de tous les jours. La suspension est plus adaptée au circuit et les sièges sont des baquets Recaro. La vitesse maximum est de 200 km/h.

En 1992, des journalistes américains peuvent l'essayer. Ils sont plein d'éloge pour cette petite auto plus légère et plus nerveuse que la Miata. Un hardtop est installé. Malheureusement, c'est une période de crise qui frappe le Japon et ce projet ne verra jamais le jour. Daihatsu se focalisera sur la Copen à la place.

En 2004, on apprend que Dome a réalisé la X-021 pour le compte de Daihatsu. Cela explique le caractère très sportif de l'auto.

 
 

Daihatsu X-021, Francfort et Tokyo 1991

Daihatsu X-021, 1992

 

Références:

roadandtrack.com The Roadster Renaissance
dome.co.jp DAIHATSU X-021
jalopnik.com That Time Daihatsu Almost Made An Even Better Miata

 

Page d'accueil - Contact