Accueil > Marques et modèles > Prince > R380

PRINCE

R380

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Prince CPRB/CPSK
Mazda Ionic SP
Prince Sedan
Prince BNSJ
Gasuden Mini-Van
Yanase YX360
Yanase Custom Sports
Toyota TES-ERA EV
Nissan GT-R50
Honda Open Sports
Honda Acute Blast
Honda V8 Sports
Okamura Mikasa
Nismo R33 GT-R LM
Nissan 300 Seta
Zagato Bambù
Autech Gavia Zagato
Autech Zagato Stelvio AZ1
Suzuki Fronte RP
HKS Zero-R
Nissan Z Concept
Nissan Middle Sports
Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Prince avait engagé une armada de Skyline au 2ème Grand Prix du Japon en 1964. Au résultat, c'est une Porsche 904 GTS privée qui gagne la course. Les Skyline occupent les 5 places suivantes.

A cette époque, la suprématie du moteur central fait la loi sur les circuits. Prince décide alors de développer une voiture de course spécialement préparée pour le prochain GP du Japon. Le chef ingénieur, Dr. Shinichiro Sakurai, est en charge du projet.

Le nom de code est R380, R pour "racing" et 380 parce que c'est le 38e projet développé par Prince.

Pour démarrer sur une bonne base, Sakurai fait l'acquisition d'un châssis anglais Brabham BT8A (SC-9-64). Réalisé par Ron Tauranac en 1964, ce châssis tubulaire est remarquable et a fait ses preuves dans le monde entier. Il est conçu pour accueillir un moteur Conventry-Climax 4 cylindres en ligne de 2 ou 2,5 litres (180-240 ch), soit un V8 BRM de F1 (1,5 l. et 190 ch).

Le bloc 6 cylindres en ligne de Prince est plus volumineux et le châssis doit être modifié. Ce nouveau moteur (type GR8) de 1996 cm3 DOHC 24 soupapes développe une puissance de 200 ch à 8000 t/min, il est alimenté par trois carburateurs Weber double-corps. Une boîte Hewland 5 vitesses est utilisée. Il est disposé en position centrale longitudinale, en avant de l'essieu arrière.

La suspension est à double triangulation avant et arrière. Les quatre freins à disque sont d'origine Girling, les amortisseurs Armstrong et les pneus Dunlop.

La carrosserie est en aluminium, elle est testée en soufflerie. Sa ligne fait penser à une Ferrari 250LM. C'est la première véritable voiture de course (presque) 100% japonaise et de surcroit avec un moteur central (mis à part les Formule 1 de Honda).

L'auto est prête en octobre 1965 juste à temps pour le Grand Prix du Japon, mais celui-ci est annulé. Prince décide de faire tourner la voiture sur le circuit de Yatabe pour en tester les performances. L'aérodynamique est améliorée. Les 6 et 14 octobre, le pilote Yukio Sugita bat 6 records mondiaux de vitesse dans la classe E. Les 200 km sont effectués à une vitesse moyenne de 234,93 km/h et elle a roulé durant une heure à 235,06 km/h de moyenne. Sugita est bien parti pour atteindre les 200 milles, voire plus, mais après une heure de route, un pneu éclate et la voiture part dans le décor. Le pilote s'en sort assez bien mais l'auto est très abîmée. Elle a dû être reconstruite pour le salon de Tokyo.

Prince R380 - Records de vitesse
classe E (1501-2000 cm3), Yatabe,6-14 octobre 1965

DISTANCE

TEMPS
[h:m:s]

VITESSE
MOYENNE
[km/h]

RECORD
PRECEDENT
[km/h]

              50 km

12:35,82

238,15

230,51

              50 milles

20:35,85

234,40

237,21

              100 km

25:33,97

234,69

239,35

              100 milles

41:05,67

234,88

229,36

              200 km

51:04,68

234,93

223,18

              -

1:00:00,00

235,06

229,228

Les records ne sont pas homologués au niveau international parce que le circuit de Yatabe n'est pas encore approuvé par la FIA. Au salon de Tokyo de cette année, elle trône fièrement sur le stand Prince.

Le 3e GP du Japon a finalement lieu le 3 mai 1966, sur le circuit de Fuji. Prince aligne quatre R380A-I au départ. Les châssis sont tous dérivés de celui de la Brabham, le poids à vide est de 660 kg. Depuis 1964, les concurrents ont évolué et maintenant c'est contre des Porsche Carrera 6 (2 l. et 220 ch) qu'il faut luter. Malgré cela, Sunako remporte l'épreuve. Oishi est deuxième, Yokoyama arrive quatrième et Ikuzawa abondonne au 46e tour sur problème de transmission. La 3e place est prise par une Toyota 2000GT.

3rd Japan Grand Prix Racing Tournament 1966

POS.

VOITURE

#

PILOTE

1

Prince R380A-I

11

Yoshikazu Sunako

2

Prince R380A-I

10

Hideo Oishi

3

Toyota 2000GT

15

Shihomi Hosoya

4

Prince R380A-I

9

Tatsu Yokoyama

5

Jaguar XKE

19

Ginji Yasuda

...

abandon

Prince R380A-I

8

Tetsu Ikuzawa

En 1966, Prince est absorbé par Nissan et une nouvelle voiture est développée, la R380-II.

Une réplique de la R380A-I No 11 est construite par la société S&S Engineering (dirigé par Shinichiro Sakurai). Le projet démarre en 1996, un châssis est reconstruit, ainsi qu'un moteur GR8. La carrosserie est façonnée en aluminium par Nautilus Sports Cars, identique à l'originale. L'auto, terminée en 2001, est identique à la R380 originale et est parfaitement fonctionnelle. Elle apparaît dans un show télévisé japonais. Elle est depuis exposée au Prince Museum mais serait à vendre.

 

Prince R380 de record, Yatabe 1965

La voiture des record est exposée au
salon de l'automobile de Tokyo 1965

Cockpit de la voiture de record

Prince R380A-I au GP du Japon 1966

Moteur GR8 de la Prince R380

Récréation par S&S Engineering 2001

Prince R380

Records de vitesse à Yatabe

Prince R380 de record sur le circuit de Yatabe

Salon de Tokyo 1965

Session de tests sur le circuit de Fuji. avril 1966

Grand Prix du Japon 1966

Unique exemplaire original conservé au Musée Automobile Toyota

Recréation de 2001 par S&S Engineering

Divers

 

Références:

primotipo.com Prince, Datsun, make that Nissan R380…
en.wikipedia.org 1969 Chevron Paradise 6 Hour
dailysportscar.com Yoshikazu Sunako: 1932-2020
vital.sakura.ne.jp Prince R380 à R383
since1957.blog130.fc2.com Prince R380

 

Page d'accueil - Contact