Accueil > Marques et modèles > Honda > F1 - RA300 Hondola

HONDA

F1

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Honda S660
Honda Sports (6 pages)
Dome F105
Honda F2 (2 pages)
Honda F1 (10 pages)
Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

RA300 Hondola

Durant l’année 1967 Honda fournit un nouveau moteur à Surtees qui de son côté a concocté un nouveau châssis dans son fief de Slough, en Angleterre. Eric Broadley fourni un châssis de Lola T92 spécialement conçu pour les 500 miles d'Indianapolis autrement plus léger et rigide que celui de la RA273 des Japonais. Le châssis est modifié dans sa partie arrière pour accommoder le moteur Honda et des suspensions maison. Les moyens et le temps manquant, plusieurs pièces sont directement empruntées au stock Lola comme le radiateur, les pédales et même la proue en fibre de verre.

Voici donc une toute nouvelle Honda de Formule 1 avec un châssis hybride et un moteur V12 de 3 l. alléger. Honda annonce 420 ch à 11 500 t/min.

Honda ne participe pas au GP du Canada, ce qui laisse le temps à Surtees de peaufiner la nouvelle auto. Sa première apparition a lieu au GP d'Italie à Monza, en septembre 1967. L’auto pèse 608 kg, soit 134 kg de moins que la RA273. John Surtees se qualifie à la 9e position pour la grille de départ. Il est derrière Jim Clark, Jack Brabham, Bruce McLaren, Chris Amon, Dan Guerney, Denny Hulme, Jackie Stewart et Graham Hill !

De tout ce beau monde il ne reste que Brabham et Clark pour les derniers tours, et Amon qui a 4 tours de retard, tous les autres ont abandonnés. Dans la dernière ligne droite Surtees se retrouve côte à côte avec Brabham pour un sprint très serré. Surtees remporte la course avec seulement 2 dixièmes d'avance sur son concurrent. C'est une magnifique victoire pour la Honda-Lola qui est surnommée "Hondola" par la presse.

Au GP des USA, Surtees abandonne à 12 tours de la fin sur un problème d’injection. Au Mexique il termine en 4e position. La RA300 participe encore au GP d’Afrique du Sud en janvier 1968 où Surtees arrive à décrocher une 8e place.

 

Honda RA300

John Surtees et Jack Brabham sur la ligne d'arrivée du GP d'Italie à Monza en 1967, Honda remporte son 2e Grand Prix

Surtees sur Honda RA300
Grand Prix d'Afrique du Sud 1968

 

  RA300 1967-1968

Salon International de l'Automobile de Genève, 2008.

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Page d'accueil - Contact