Accueil > Marques et modèles > Mazda >RX-7 en compétition - Rallye

MAZDA

RX-7 en compétition

Rallye - IMSA - Endurance - Pikes Peak - Japon

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Mazda Cosmo 21
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)
Mazda RX-510
Mazda Grand Familia
Mazda R16A
Mazda Familia
Mazda Familia Rotary/R100
Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Rallye

La première apparition d'une RX-7 sur les circuits européens arrive au Rallye de Monte Carlo en 1979. Un équipage japonais composé de Hajime Nakagawa et Osam Morikawa remporte la victoire dans leur groupe (Groupe 2, Classe 4).

Au Tour de Corse (rallye de France) 1979, deux RX-7 sont engagées en Groupe 2 avec des équipages japonais. Il semble qu'une seule voiture participe à la course mais elle ne finit pas.

La RX-7 commence à apparaître en rallye un peu partout. Le Team Matter Sicherheit court en Allemagne dès 1979. Une autre termine 12e au Rallye des Tulipes 1983 aux Pays-Bas.

Outre Atlantique, la Mazda prend la succession de la RX-3 dans les compétitions SCCA. Rod Millen est triple champion de Pro RALLY en 1981, 1988 et 1989 avec une RX-7 4x4 transformée par ses soins.

D'autres pilotes remportent des Championnats SCCA :
1982 Robert Reed (C-Production), 1983 Robert Reed (GT-2), 1985 John Hogdal (GT-2), 1985 Bill Schmid (GT-3), 1986 et 1987 John Finger (GT-2), 1990 Matt Mnich (GT-2), 1990 Don Walker (GT-3), 1992, 1996 et 1997 Michael Lewis (GT-3), 1994 Duane Ablamis (GT-3), 1993 Bill Reid (GT-2), 2004 Mike Henderson (GT-3), 2007 Thomas Thrash (E-Production)

Rod Millen ne se cantonne pas aux USA, il participe aussi au Rallye d'Angleterre (RAC) 1981 avec une RX-7 préparée par TWR où il termine à la 11e place. En 1982, au Motogard Rally de Nouvelle-Zélande, il remporte la victoire en Groupe 2 et arrive 5e au général.

Achim Warmbold est un pilote allemand qui a commencé à courir dans les années 70. En 1982 il participe au ADAC Rally en Allemagne avec une Mazda RX-7 où il termine à la 3e place. L’année suivante il crée le Mazda Rally Team Europe (MRT) sans aide de la maison mère. Le siège est à Bruxelles et le but est de faire courir des RX-7 en rallye. Deux voitures participent au Rallye de l’Acropole 1983, elles terminent aux 15e et 17e places. Warmbold arrive à faire homologuer la Mazda dans le nouveau Groupe B pour 1984.

Deux autos sont préparées pour la compétition. Le moteur 13B est gonflé à 300 ch. Il est aussi reculé d’une dizaine de centimètres pour améliorer la répartition du poids. Poids qui est ramené à 990 kg, grâce à des ailes, portes, capot et boucliers en fibre de verre et à des vitres en Lexan. Un radiateur d’huile est monté dans le grand aileron arrière.

Leur première sortie se fait au Rallye de l’Acropole en 1984. L’une doit abandonner sur casse du différentiel et l’autre termine 9e. Pas si mal pour une auto sans turbo et sans 4x4. Rappelons que le Groupe B est le terrain de chasse des Audi Quattro, Peugeot 205 turbo 16 et Lancia Rallye 037, des bêtes plus puissantes grâce au turbo et à 4 roues motrices.

Deux mois plus tard c’est une victoire au Rallye de Pologne avec Ingvar Carlsson au volant et une seconde place au Rallye Skoda de Tchécoslovaquie pour Ingvar Carlsson et Benny Melander. Les deux voitures vont au RAC en Angleterre, mais elles abandonnent toute les deux. Au Rallye de Suède de 1985, une RX-7 termine à la 8e place, première des non-4wd. Retour en Grèce où la Mazda de Carlsson se place en 3e position au général derrière une Peugeot et une Audi. L’autre Mazda fini 6e. On peut encore citer deux 2e places en 1985 à Spa et en Tchécoslovaquie.

L’aventure de MRT s’arrête ici, le Groupe B disparait une année plus tard.

 

Rallye de Monte Carlo 1979

Tour de Corse 1979

Mazda RX-7 SCCA 1981
Rod Millen

Mazda RX-7 Rallye d'Angleterre (RAC) 1981
Rod Millen

Mazda RX-7 MRT
Rallye Skoda de Tchécoslovaquie 1984

 

Mazda RX-7 au Rallye de Monte Carlo 1979, Hajime Nakagawa et Osam Morikawa

Mazda RX-7 SCCA, Rod Millen

1981

1983

1985

Mazda RX-7 Mazda Rally Team Europe

Mazda RX-7 Mazda Rally Team Europe, ultime voiture construite et qui n'a jamais couru

Autres Mazda RX-7 en rallye

 

Références:

sportmecaniques.over-blog.com Mazda rx-7 groupe 2
panzerlok.skyrock.com Tour de Corse 1979
ewrc-results.com 23. Tour de Corse - Rallye de France 1979
cdn.connectsites.net SCCA Club Racing
books.google.ch Mazda Rotary-engined Cars: From Cosmo 110S to RX-8
books.google.ch RX-7 Mazda's rotary engine sports car
alex62.typepad.com Mazda RX7 : winningest car ever
wattamautosports Wattam Auto Sports

Rallye - IMSA - Endurance - Pikes Peak - Japon

Page d'accueil - Contact