Accueil > Marques et modèles > Mazda >RX-7 en compétition - Pikes Peak

MAZDA

RX-7 en compétition

Rallye - IMSA - Endurance - Pikes Peak - Japon

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Mazda Cosmo 21
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)
Mazda RX-510
Mazda Grand Familia
Mazda R16A
Mazda Familia
Mazda Familia Rotary/R100
Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Pikes Peak

Rod Millen, encore lui est un habitué de Pikes Peak, cette ascension de 20 km sur 1439 m de dénivelé est très populaire. Elle voit venir les véhicules les plus fous des quatre coins du monde.

Une première atteinte est faite en 1981 avec une voiture de rallye SCCA, une des RX-7 de l'écurie Millen. Malheureusement il fait une erreur et abime la voiture en cours de route.

En 1987 Millen prépare une Mazda FC très spéciale. Un châssis tubulaire habillé d’une carrosserie de RX-7 FC est muni d’un moteur 13B Turbo de 550 ch à 8000 t/min préparé par Racing Beat. La puissance est envoyée aux 4 roues par une transmission intégrale Weismann avec une boîte 5 vitesses. La voiture ne pèse que 770 kg, grâce à une carrosserie en fibre de verre.

Cette année Peugeot a apporté trois 205 Turbo 16, ce qui motive Audi à envoyer Walter Röhrl avec une Sport Quattro de 600 ch. Non seulement Walter est plus rapide que tous les autres concurrents mais il établit un nouveau record en étant le premier à faire tomber le temps en dessous de 11 minutes (10 :47).

Millen retourne dans son atelier californien et rumine un retour. C’est quatre ans plus tard, en 1991 qu’il revient dans les Rocheuses du Colorado affronter la montagne.

C'est la même voiture qu'en 1987 mais ette fois il a mis un moteur 20B trirotor, viré les deux turbos séquentiels d’origine pour en mettre un seul et arriver à une puissance d’environ 600 ch à 6500 t/min.

Il est le plus rapide de la journée, mais avec un temps de plus d’une minute supérieure à celui de Walter 4 ans plus tôt (11 :51). Qu’importe, il récolte la gloire, et termine satisfait son contrat avec Mazda pour commencer de nouvelles aventures avec Toyota.

La voitures est vendue à Isami Amemiya, un Japonais fameux pour tuner les Mazda Rotary, qui va s’en servir pour sa publicité. Retrouvée au début des années 2000, elle est restaurée par un passionné Néozélandais. Les dernières photos datent de 2017.

 

Mazda RX-7 Rod Millen 1981

Mazda RX-7 Rod Millen 1987

Mazda RX-7 Rod Millen
retrouvée au Japon dans les années 2000

Mazda RX-7 Rod Millen 2017
après rénovation

Mazda RX-7 Rod Millen 1987

Mazda RX-7 Rod Millen rénovée en 2017

 

Références:

speedhunters.com Peak Performance: Resurrecting An Iconic Rx-7
carthrottle.com Pikes Peak Stories: 4WD Mazda RX-7
wattamautosports Wattam Auto Sports

Rallye - IMSA - Endurance - Pikes Peak - Japon

Page d'accueil - Contact