Accueil > Marques et modèles > Mazda >RX-7 en compétition - IMSA

MAZDA

RX-7 en compétition

Rallye - IMSA - Endurance - Pikes Peak - Japon

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Mazda Cosmo 21
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)
Mazda RX-510
Mazda Grand Familia
Mazda R16A
Mazda Familia
Mazda Familia Rotary/R100
Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

IMSA

Aux USA, Mazda s'intéresse au Championnat IMSA. Deux RX-7 GTU débarquent en 1979 au 24 Heures de Daytona. Les moteurs sont préparés par Racing Beat, les birotor développent 250/260 ch à 9500 t/min. La vitesse maximum est de 265 km/h.

La première auto #7 est confiée à un équipage japonais : Yoshimi Katayma, Yojiro Terada et Takashi Yorino. La deuxième #77 est pilotée par Walt Bohren, Jim Downing et Roger Mandeville. A la surprise générale elles se qualifient en 1ère et 2e position. Elles effectuent une course sans réelle concurrence, #7 arrivant première de la classe GTU et #77 juste derrière, devant une armada de Porsche. Au classement général elles sont 5e et 6e. C'est une révolution. Les voitures sont vendues à Mandeville et à Downing.

L'année suivante, plusieurs teams courrent avec des Mazda. Elles dominent le Championnat remportant 10 des 14 courses. C'est un titre constructeur pour Mazda et Walt Bohren est sacré champion.

Pour 1981, les voitures préparées par Dave Kent produisent 270/300 ch. La carrosserie est modifiée pour une meilleure aérodynamique. Elles gagnent 11 des 16 courses du Championnat.

De son côté Downing obtient le soutient de BF Goodrich et la voiture est montée de pneus standards. Sans prétention de gagner, cette auto remporte le Championnat GTU en 1982. Son histoire ne s'arrête pas là, cette même voiture est vendue à Ira Young et, pilotée par Jack Baldwin, elle remporte le Championnat en 1984 et 1985. Clayton Cunningham la récupère et gagne encore en 1986 et 1987 avec Tom Kendall à son volant. C'est une carrière extraordinaire, jamais une voiture n'a autant gagné de Championnats en IMSA que cette RX-7.

Surnommée "rotary rocket", la Mazda RX-7 enlève le titre GTU 8 années consécutives de 1980 et 1987.

Racing Beat engage une RX-7 GTO en 1983. Malgré le fait qu’elle conserve son "petit" moteur, elle gagne les 24 Heures de Daytona, arrivant 3e au général, derrière une Porsche 935 et une March-Chevrolet, toute deux en classe GTP.

Roger Mandeville arrive en 1984 avec une RX-7 GTO pour remporter le Championnat IMSA devant des concurrents bien plus puissants. Il reviendra plusieurs années sans pouvoir réitérer cet exploit.

Dès 1988, des moteurs à 3 pistons rotatifs font leur apparition. En 1990 Mazda sponsorise Jim Downing avec une nouvelle RX-7 équipée d’un moteur quadrirotor 26B provenant directement des voitures du Mans. Le châssis tubulaire est fabriqué par Lee Dykstra. Elle finit 2e à Daytona, 3e à Sebring et gagne à San Antonio. C’est la 100e victoire de Mazda.

Deux voiture sont préparées par Mazda pour la saison 1991. Les RX-7 remportent cinq courses, assurant la victoire au Championnat. Pete Haslmer est sacré pilote de l'année. Après ça Mazda investi dans la MX-6, voiture plus adaptée à affronter la conccurrence.

 

RX-7 GTU de Katayama
24H de Daytona 1979

RX-7 IMSA GTU Racing Beat 1980

RX-7 IMSA GTU Kent Racing 1981
Lee Mueller

RX-7 IMSA GTU BF Goodrich 1981

Mazda RX-7 IMSA GTO 1984
Roger Mandeville

Mazda RX-7 IMSA GTO 1989
Roger Mandeville à Daytona

Mazda RX-7 IMSA GTO 1990
Jim Downing à Daytona

 

Mazda RX-7 IMSA GT

Mazda RX-7
IMSA GTU 1979

Mazda RX-7
IMSA GTU 1980

Mazda RX-7
Silhouette 1980

Mazda 253i Daytona 1981

Mazda RX-7
IMSA GTU 1981

Mazda RX-7
IMSA GTO 1983

Mazda RX-7
IMSA GTU 1983

Mazda RX-7
IMSA GTU 1983

Mazda RX-7
IMSA GTU 1985

Mazda RX-7
IMSA GTO
Cunningham à
Daytona 1988

Mazda RX-7
Mandeville 1988

Mazda RX-7
IMSA GTO
Jim Downings 1990

Mazda RX-7
IMSA GTO 1991

 

Références:

racingsportscars.com Daytona 24 Hours 1979
racingsportscars.com Daytona 24 Hours 1983
racingsportscars.com IMSA GTU 1980
carthrottle.com The Story of Mazda's Success in the IMSA GT Championship
speedhunters.com Meeting Your Rotary Heroes
drivetribe.com Mazda RX-7 GTU: The Rotary Rises
en.wikipedia.org 1980 IMSA GT Championship
en.wikipedia.org 1981 IMSA GT Championship
books.google.ch RX-7 Mazda's rotary engine sports car
alex62.typepad.com Mazda RX7 : winningest car ever

Rallye - IMSA - Endurance - Pikes Peak - Japon

Page d'accueil - Contact