Accueil > Marques et modèles > Nova Engineering

NOVA ENGINEERING

Nova 53S

Histoire - Nova 01 - Nova-02 - Nova 512/513 - Nova 532P - Fuji GC - Nova 53S - Nova SPL

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Kazuyoshi Hoshino, à travers son écurie Heroes Racing fait savoir à Nova qu’il aimerait une voiture GC qui ait la tenue de route d’une F2. Nova lui construit la 53S (Special), un prototype biplace animé par le même moteur BMW utilisé dans la 532P. Mooncraft dessine une coque élancée et spectaculaire avec un porte-à-faux court à l’avant et une queue interminable. Les radiateurs sont logés dans les flancs peints en noir. La formule est gagnante, Hoshino remporte la course à sa première participation et empoche Championnat GC 1978.

Dès l’année suivante les monoplaces sont autorisées, des châssis de F2 sont ainsi utilisés et la vitesse en virage augmente. La 53S est transformée en monoplace mais elle n’a plus le même succès. Les voitures adoptent des jupes latérales et des diffuseurs pour créer un effet de sol qui plaque la voiture sur la piste. La victoire finale revient à Nakajima sur une MCS à moteur Mazda.

En effet le moteur rotatif Mazda vient concurrencer BMW et Toyota. A ce moment, la Fuji GC est le summum du sport automobile au Japon.

 

Nova 53S (biplace), Hoshino 1978

Nova 53S (monoplace), Hoshino 1979

Comment faire un sport prototype avec un châssis de F2 ?

Voici une F2 classique avec un châssis March 832 de 1984 motorisé BMW. Le châssis monocoque en aluminium est mis à nu. Il est habillé d'une structure et les voies sont élargies. Une carrosserie en fibre de verre recouvre le tout, et voilà un Sport Prototype pour le Fuji GC.

 

Histoire - Nova 01 - Nova-02 - Nova 512/513 - Nova 532P - Fuji GC - Nova 53S - Nova SPL

Page d'accueil - Contact