Accueil > Marques et modèles > Nova Engineering

NOVA ENGINEERING

Histoire

 

Histoire - Nova 01 - Nova-02 - Nova 512/513 - Nova 532P - Fuji GC - Nova 53S - Nova SPL

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Origines

Nova Engineering s'est démarqué dans les années 70 et 80 avec des voitures de compétition de haut niveau. Si elle débute en FJ1300, c'est surtout en F2000 et en GC que les voitures Nova vont glaner les succès.

Les origines de Nova Engineering se trouvent chez Esso Racing Team (ERT) créé par Ikuo Ozaki en 1970. Cette écurie est un précurseur de la Formula Junior au Japon, tout comme Hayashi, Kojima et Bellco.

Lorsqu'en 1973, la FJ1300 (Formula Junior 1300 cm3) est créée au Japon, Kenji Kazato fonde Nova Engineering avec les gens d'ERT. Cette entreprise fonctionne comme constructeur de voitures de course. Le nom de Nova vient d'un prototype construit par Kikuo Kaira pour Racing Quarterly.

L'atelier d'Esso Racing Team était dans le speed shop de Racing Quarterly à Aoyama. Devenu trop petit à la vue de la nouvelle ambition, tout le monde déménage dans une usine à Gotemba. Ozaki reste le manager et le partenariat avec Esso Oil se renforce.

Ce changement marque le passage à un niveau supérieur pour l'équipe qui est bien rodée. Avec la construction d'une nouvelle voiture, tout le management grimpe également d'un échelon.

Campagne promotionnelle inédite

Ozaki, toujours avant-gardiste en matière de promotion publicitaire, décide d’engager trois jeunes filles qui se déplaceront sur tous les circuits et feront la promotion du team en attirant la presse et les photographes. Il fait appel aux magazines Weekly Playboy et Heibon Punch pour recruter les miss. C'est une première, on peut dire qu'il a lancé le concept de race queen dans le monde de la compétition.

De son côté, Esso crée un département de relation publique au sein du service de publicité. Le photographe Katsuo Inoguchi est mis à disposition et suivra les courses durant une année. A l’époque, Esso est l’unique entreprise à avoir une écurie de course. Inoguchi a beau être un professionnel, il débarque dans un monde inconnu et se trouve confronté à la méfiance des gens du team. Il doit expliquer qu’il n’est pas journaliste et qu’il est là pour la promotion de l’écurie et de son sponsor.

Au début, il ne prend que des photos de voitures de courses. Petit à petit il gagne la confiance de l’équipe et photographie la mécanique, les gens qui travaillent et le contexte. De ses photos, des affiches sont imprimées et distribuées aux clients d’Esso. Il lui vient alors l’idée de créer un calendrier. C’est le premier à le faire, l’idée sera reprise plus tard par de nombreuses entreprises internationales.

Il sera encore à l’origine d’autres innovations pour Esso : exposition dans un centre commercial, Esso racing Car Show… Certaines de ses photos réalisées pour le compte d’Esso feront le tour du monde (mais je n'en ai pas trouvé une).

 

Nova 01
Tokyo Racing Car Show 1973

Nova 01 en test

Nova 01 Esso Extra
Fuji 1973

 

Références:

web.motormagazine.co.jp Kazuyoshi Hoshino
mooncraft.jp Nova 02
mooncraft.jp Voitures Formula
mooncraft.jp Nova FJ1300 (512 et 513)
motorsportmagazine.com Nova Engineering
forums.autosport.com Masahiro Hasemi
fmotor.jp Nova 532P
f1-web-gallery.sakura.ne.jp Nova 532P
park3.wakwak.com Nova 53S
ja.wikipedia.org Nova SPL
motorz.jp Fuji GC
ameblo.jp Fuji GC (Nova SPL)
ameblo.jp Nova 532
en.wikipedia.org Fuji Grand Champion Series
ikuzawa.konjiki.jp Tetsu Ikuzawa
motorsportmemorial.org Hiroshi Kazato
motorsportmemorial.org Seiichi Suzuki

 

Histoire - Nova 01 - Nova-02 - Nova 512/513 - Nova 532P - Fuji GC - Nova 53S - Nova SPL

Page d'accueil - Contact