Accueil > Marques et modèles > Yanase

Yanase

 

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Gasuden Mini-Van
Yanase YX360
Yanase Custom Sports
Toyota TES-ERA EV
Nissan GT-R50
Honda Open Sports
Honda Acute Blast
Honda V8 Sports
Okamura Mikasa
Nismo R33 GT-R LM
Nissan 300 Seta
Zagato Bambù
Autech Gavia Zagato
Autech Zagato Stelvio AZ1
Suzuki Fronte RP
HKS Zero-R
Nissan Z Concept
Nissan Middle Sports
Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Avec plus de 100 ans d'histoire l'entreprise Yanase & Co (ヤナセ) est devenue l'une des plus importantes sociétés d'importation et de revente d'automobiles européennes et américaines sur sol japonais.

Chotaro Yanase est né en 1879 et travaille pour Mitsui dès 1904 à Tokyo. Mitsui est un grand groupe industriel et Yanase s'occupe du secteur d'importation d'huile minérale. Un contrat est passé avec General Motors en 1912 pour l'importation de véhicules mais Mitsui ne voit pas son avenir dans l'automobile et laisse l'affaire à Yanase qui fonde la Yanase Automobile. Il devient l'agent exclusif GM pour la vente des Buick, Cadillac et Chevrolet au Japon. La première Buick arrive en 1915, puis c'est par petite quantité que les automobiles de GM débarquent chez Yanase.

En 1922 une automobile Yanase est construite. Il semble que cinq exemplaires de cette auto aient été vendus, mais les coûts de fabrication élevés ont condamné sa commercialisation. Le moteur est de fabrication Yanase également, ce qui en ferait l'une des premières automobiles entièrement japonaise.

Lors du Grand tremblement de terre de Kanto en 1923, Yanase est en voyage en Europe. Il prend le premier bateau pour New York et se rend directement au bureau des exportations de GM. Anticipant la forte demande en véhicules qui suivra la catastrophe, il passe commande de 1000 voitures et camions. GM hésite et Yanase doit argumenter et insister pour obtenir l'accord. Cet événement influencera GM à s'implanter dans l'archipel. Par la suite Yanase importe également des véhicules REO, constructeur américain créé par le fondateur d'Oldsmobile.

Il semble que Mitsui ait changé d'avis en investissant massivement dans l'entreprise High Speed ​​Engine Industry qui produit l'Ohta. Mitsui veut concurrencer Nissan avec la petite mais robuste Ohta, plus performante que la Datsun de l'époque. Yanase est en charge de la fabrication de la carrosserie de 1935 et 1938.

Jiro Yanase, le fils du premier, reprend la société après la Guerre. En 1952, il est le premier concessionnaire automobile à importer des voitures étrangères, des Mercedes-Benz. Une succursale est ouverte à Kyoto en 1954. Par la suite s'ajoutent les concessions Cadillac et Volkswagen. Il vend également les Prince japonaises. Buick, Vauxhall, Bedford et Volvo étaient également disponibles chez Yanase.

La Yanase YX360 est une étude de petite voiture 4 places légère et économique présentée en 1957.

Entre 1963 et 1965, Yanase propose une carrosserie spéciale. Le modèle Custom Sports est basé sur une plateforme de VW Coccinelle avec son moteur 1200 cm3. Sa ligne élancée a la particularité d'avoir un toit transparent.

L'atelier de carrosserie de Yanase fabrique des autobus et peut réaliser des voitures spéciales à la demande. Il ne reste malheureusement que peu de traces d'éventuels modèles particuliers.

Les automobiles étrangères vendues par Yanase sont taxées comme produits de luxe mais cela n'empêche pas l'entreprise de se développer. Des succursales ouvrent dans tout le pays. Parallèlement, un réseau de voitures d'occasion est mis en place. Dans les années 2000, Yanase & Co représente une douzaine de marques américaines et européennes, allant de la Jeep à la Smart.

 

Yanase & Co, au début et en 2011

La première Buick (Model C Touring Car 1905) au Japon, importée par Yanase en 1915

Voiture Yanase, 1922

Publicité Yanase avec une Cadillac, 1952

Concession Mercedes-Benz 1952 et agence de Kyoto 1954

Yanase Volkswagen, 1957

Yanase YX360, 1957

Formula Vee de construction américaine
importée par Yanase au début des années 60

Yanase Custom Sports (YX 1200) 1963

Yanase & Co fête ses 100 ans en 2015
avec cette Cadillac des années 90

 

Références:

yanase.co.jp Yanase Ohta 1935-1938
Yanasa 100 ans fichier PDF (63 Mo) en japonais

 

Page d'accueil - Contact