Accueil > Marques et modèles > Prince > Skyline > S50

PRINCE

Skyline

ALSI - S50 - C10 - C110 - C210 - R30 - R31 - R32 - R33 - R34 - V35 - V36

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota MX Concepts
Lexus Electrified Sport EV
Toyota Sports EV
Toyota FT-Se
Mazda Ionic SP
Prince Sedan
Prince BNSJ
Gasuden Mini-Van
Yanase YX360
Yanase Custom Sports
Toyota TES-ERA EV
Nissan GT-R50
Honda Open Sports
Honda Acute Blast
Honda V8 Sports
Okamura Mikasa
Nismo R33 GT-R LM
Nissan 300 Seta
Zagato Bambù
Autech Gavia Zagato
Autech Zagato Stelvio AZ1
Suzuki Fronte RP
HKS Zero-R
Nissan Z Concept
Nissan Middle Sports
Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

S50 (1963-1968)

C'est en septembre 1963 que la deuxième génération de Skyline (S50) voit le jour. La caisse plus carrée n'est plus d'influence américaine mais plutôt européenne, comme la BMW 1500 « Nouvelle Classe » ou la Fiat 1500. Les quatre phares à l'arrière va devenir le signe distinctif de la lignée des Skyline. La carrosserie a la particularité d'avoir une lunette arrière plus incurvée que le parebrise. La version de base est appelée Skyline 1500, son moteur est un nouveau type G1, toujours 4 cylindres de 1,5 L mais qui dispose de 70 ch. La boîte de vitesse est à 3 ou 4 rapports au choix. Les deux niveaux de finition, Standard et Deluxe, sont conservés. Le nouveau modèle Skyway arrive en novembre 1963. Le Pickup est abandonné et seul le Van 4 portes est conservé.

Lors du tout premier Grand Prix du Japon de 1963, des Skyline 1500 et des Skyline Sport sont engagées mais aucune ne réalise de bon résultat. Prince, se sent floué et décide de préparer une nouvelle automobile pour le prochain GP.

Une version diesel est commercialisée sour le nom de Prince Skyline A190D entre 1965 et 1966.

Le moteur 4 cylindres est bien mais insuffisant pour obtenir des résultats en compétition. Prince a le 6 cylindres de la Gloria Super 6 (type G7), pourquoi ne pas le monter dans la Skyline ? La caisse de la S50 est découpée en avant de la cloison pare-feux et toute la partie avant est allongée de 20 cm pour permettre au moteur de trouver sa place. Une série de 100 unités est préparée pour l'homologation. La Skyline 2000GT (S54A) est prête pour 1964. Le moteur 6 cyl. en ligne OHV 1988 cm3 développe 107 ch [SAE] à 5400 t/min.

Elle participe au 2e GP du Japon en 1964. La course est remportée par une Porsche 904GTS possiblement financée par Toyota, mais les 5 voitures suivantes sont des Skylines S54A. La performance montre le potentiel de la voiture. A partir de maintenant il existe une automobile japonaise capable de rivaliser avec les meilleures européennes. Dès 1965, elle est ajoutée au catalogue et disponible en concession.

Du fait de l'allongement de l'empattement, La géométrie de direction aurait dù être adaptée pour respecter l’angle d’Ackerman, ce qui n’a pas été le cas. Les pilotes se plaignent que la voiture ne tourne pas correctement.

Une version S54B à 3 carburateurs Weber de 128 ch [SAE] à 5800 t/min est homologuée. Avec sa boîte de vitesses à 5 rapports, un différentiel à glissement limité et ses freins à disques à l'avant, elle remporte un succès certain. La vitesse maximum est alors de 180 km/h.

Cette voiture ne tarde pas à rôder sur les circuits et c'est le début de la longue carrière de la Skyline en compétition.

Prince est absorbé par Nissan en 1966 et le modèle reçoit une nouvelle calandre pour 1967. La Skyline 1500 troque son moteur G1 pour le plus moderne et plus puissant G15, toujours un 4 cylindres OHV de 1,5 L fournissant 88 ch. Les voitures portent désormais les deux badges: Nissan et Prince et leur nom de code est S57. Durant la fin de la production du modèle, les feux arrières sont remplacés par des optiques rectangulaires.

Les versions commerciales Skayway subissent la même évolution que la berline mais le Pickup est abandonné. Après la fusion Nissan-Prince, le nom de Skyway disparaît, le modèle devient Nissan Prince Skyline Van.

 

Prince Skyline 1500 (S50) 1963

Prince Skyline 2000GT (S54) 1964

Prince Skyline A190D (S56E) diesel 1965

Prince Skyline 1500 (S50) 1963-1967

Prince Skyline 1500 (S57) 1967-1968

Prince Skyline 2000GT (S54) 1964-1967

 
         

Prince Skyline 2000GT (S54) 1967-1968

       
 

Références:

en.wikipedia.org Nissan Skyline
southernskylines.com Skyline Encyclopedia
nissan-global.com Prince Skyline Deluxe (1957 : ALSID-1)
leroux.andre.free.fr Prince, Nissan lui doit beaucoup
zhome.com Z Car Roots or "Z" Stands For ZERO
motorz.jp Prince Skyway
minkara.carview.co.jp Prince Skyway

ALSI - S50 - C10 - C110 - C210 - R30 - R31 - R32 - R33 - R34 - V35 - V36

Page d'accueil - Contact