Accueil > Marques et modèles > Mazda > Chantez

MAZDA

Chantez

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement
Scion
Scion FR-S Concept
Subaru BRZ
Subaru BRZ STI
Toyota GT86
Toyota GR-HV
Honda J-VX
Honda Pininfarina ArgentoVivo
Honda SSM
Dome F110
Jiotto Caspita
Yachiyo
Honda S660
Toyota Corona
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

En 1972 la Chantez remplace la Carol disparue depuis deux ans. Cette Kei-car n’existe qu’en 2 portes. Pas moins de 6 versions sont proposées offrant des degrés d’équipement différents. Plus petite qu’une Austin Mini, c’est une propulsion à moteur avant. Elle est abandonnée en 1976 en raison de la nouvelle réglementation concernant la class K et n’est pas remplacée.

Originalement elle devait être mue par un moteur rotatif monorotor de 360 cm3, le 3A. Apprenant cela, les concurrents tels que Suzuki, Mitsubishi et Daihatsu se sont ligués contre Mazda pour l’en empêcher, prétextant que c’était injuste de mettre un moteur rotatif dans une Kei-car.

A la place Mazda utilise un moteur bicylindre 2 temps à refroidissement liquide de 35 PS. La vitesse maximum est de 115 km/h mais il faut compter une demi-minute pour arriver à 100 km/h.

 

Mazda Chantez 1972

Moteur rotatif 3A

 
 

Page d'accueil - Contact