Accueil > Marques et modèles > Mazda > Chantez

MAZDA

Chantez

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Kurogane tricycles
Kurogane Type95
Kurogane Mighty
Kurogane Nova
Kurogane Baby
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Cony Giant
Cony Giant 360
Cony Guppy
Cony 360
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

En 1972 la Chantez remplace la Carol disparue depuis deux ans. Cette Kei-car n’existe qu’en 2 portes. Pas moins de 6 versions sont proposées offrant des degrés d’équipement différents. Plus petite qu’une Austin Mini, c’est une propulsion à moteur avant. Elle est abandonnée en 1976 en raison de la nouvelle réglementation concernant la class K et n’est pas remplacée.

Originalement elle devait être mue par un moteur rotatif monorotor de 360 cm3, le 3A. Mais la pression mise par les concurrents en d├ęcida autrement.

A la place Mazda utilise un moteur bicylindre 2 temps à refroidissement liquide de 35 PS. La vitesse maximum est de 115 km/h mais il faut compter une demi-minute pour arriver à 100 km/h.

 

Mazda Chantez 1972

 
 

Page d'accueil - Contact