Accueil > Marques et modèles > Dome > Tojiro-III

DOME

Tojiro-III

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement
Scion
Scion FR-S Concept
Subaru BRZ
Subaru BRZ STI
Toyota GT86
Toyota GR-HV
Honda J-VX
Honda Pininfarina ArgentoVivo
Honda SSM
Dome F110
Jiotto Caspita
Yachiyo
Honda S660
Toyota Corona
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

En 1966 Honda sort la S800 et Hayashi veut construire une véritable voiture de compétition sur cette base en vue du 3e Grand Prix du Japon. Il entreprend la fabrication d'un noyau monocoque en fibre de verre en nid d'abeille injecté de mousse polyuréthane, fixé sur un châssis tubulaire.

Malheureusement, par faute de moyen et de local, cette structure est stockée à l'extérieur et elle se déforme.

Finalement Hayashi doit monter la coque sur le châssis de la Honda S800 qui servait de base mécanique. La Tojiro-III participe au Grand Prix du Japon de 1966 avec un moteur surcompressé. Mais, des ennuis avec la courroie du compresseur forcent à l'abandon.

Elle se présente aux 1000 km de Suzuka en 1967 avec Isamu Okazaki et Yasutaka Ishida. Aux qualifications elle obtient le 6e temps, mais elle ne participe finalement pas à la compétition, son pilote s’étant blessé.

Enfin elle revient aux 1000 km de Suzuka en 1968 avec Yasutaka Ishida et Masahiro Sato à son volant.

 
 

Page d'accueil - Contact