Accueil > Marques et modèles > Kurogane > 3 wheelers

KUROGANE

3 wheelers

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona 1600GT
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Toyota Corona
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Model 97

Après sa "Jeep japonaise", Kurogane s'est spécialisé dans les motocyclette à usage militaire. Copies de Harley Davidson, ces motos ont des moteurs de 1000 ou 1500 cm3.
Le Model 97 date de 1937.

 

Model 1

Voyant le succès de Daihatsu et Mazda avec ses tricycles, Kurogane entreprend la fabrication du Model 1 en 1941. Ce petit véhicule utilitaire est encore destiné à l'armée japonaise.

Il utilise un moteur 2 cylindres en V à 45° à refroidissement à air et à soupape latérale. La cylindrée est de 747 cm3 pour une puissance de 16,5 ch à 3500 t/min.

La transmission est assurée par un arbre et un différentiel. La boîte a 3 vitesses en avant et une marche arrière.

 

KD2 / KE

La production s'est interrompue durant la Guerrre, mais elle reprend dès les hostilités terminées. La nouveauté arrive en 1951 avec le KD2, premier Kurogane à cabine. Le moteur est encore un V2 mais à 90°. Il peut transporter 1 tonne.

L'année suivante, un vrai parebrise et un toit en tôle plate sont des améliorations.

 

KGL

Il faut attendre 1954 pour que la carrosserie soit formée à la presse. C'est le KGL avec un moteur de 875 cm3 et 22 ch qui l'enmène à 65 km/h. Sa charge utile est de 750 kg.

Kurogane en vend plus de 10'000 cette année.

 

KE / KD / KHL / KP / KF

Fort de son succès, Kurogane multiplie les modèles en 1955. En bas de gamme il y a le KE pouvant charger 750 kg de charge utile. Puis vient le KD avec 1 tonne, le KHL 1,25 tonnes, le KP 1,5 tonne et le KF 2 tonnes. Ce dernier est pour l'instant le seul à avoir deux phares.

Le modèle KP a une cylindrée de 1123 cm3 pour 28 ch. Dès 1956, des portes sont montées de chaque côté de la cabine.

 

KR / KS / KY / KU

Le KR de 1957 se distingue par une cabine entièrement fermée en acier, et un volant à la place du guidon. Il est mu par un moteur V2 OHV de 1360 cm3 refroidi à l'air.

Le KS se voit monté d'un nouveau moteur à 4 cylindres en ligne à refroidissement liquide d'une cylindrée de 1263 cm3.

En 1958, le KR devient KY/KU et adopte le moteur 4 cyl. avec une cylindrée de 1488 cm3. Cette configuration lui concède une puissance de 62 ch, ce qui lui permet d'atteindre 90 km/h en 4e vitesse. Il faudra encore plusieurs année à Daihatsu pour atteindre cette puissance.

Au début des années 60 Kurogane essaie de commercialiser une automobile mais l'usine ferme ses portes.

 
 

Page d'accueil - Contact