Accueil > Marques et modèles > Subaru > XT / Alcyone

SUBARU

XT / Alcyone

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Tout d’abord introduite sur le marché américain en février 1985, la XT est vendue au Japon en juin de la même année sous le nom de Alcyone (nom de code AX). Elle est également distribuée en Australie et Nouvelle Zélande comme Subaru Vortex.

Alcyone est le nom de l’étoile la plus brillante des Pléiades dont l’insigne Subaru représente la constellation.

Sa forme en coin était futuriste en 1985, l’optimisation de l’aérodynamique en soufflerie a permis un coefficient de pénétration dans l’air record avec un Cd de 0.29. Les phares sont escamotables et même les poignées de portes sont totalement affleurantes à la carrosserie.

L’avant pointu avec un capot très bas a été rendu possible grâce au moteur boxer qui prend moins de place verticalement qu’un moteur traditionnel.

Livrée initialement avec un 4 cylindres à plat tout aluminium de 1781 cm3 (EA82), la puissance est de 97 ch à 5200 t/min et le couple de 140Nm à 3200 t/min. Une version turbo développe 112 ch à 4800 t/min pour un couple de 194 Nm à 2800 t/min. Chaque culasse possède un arbre à came en tête.

La version de base est une traction avant mais la Turbo peut recevoir la traction intégrale enclenchable. Le choix entre une boîte 5 vitesses manuelle ou automatique à quatre rapports est proposé sur tous les modèles.

La suspension pneumatique est gérée par ordinateur. La voiture reste à niveau lors des accélérations et freinages ainsi qu’en courbe. La hauteur de la garde au sol est réglable depuis le cockpit.

L’intérieur est digne d’un vaisseau spatial avec de gros commodos de chaque côté du volant regroupant toutes les commandes usuelles, des cadrans à écrans digitaux, un volant asymétrique et un levier de vitesse en forme de joystick. Les sièges enveloppants et très confortables sont recouvert de tissus style velours, tout comme le reste de la sellerie.

La voiture est compacte mais l’intérieur est vaste, le pare-brise très incliné donne de l’espace devant soi, les places arrière manquent un peu d’espace pour les jambes mais l’assise est correcte. A noter encore l’essuie glace unique qui balaie tout le pare-brise et un toit ouvrant très généreux.

Au salon de Tokyo 1985, Subaru expose le prototype ACX-II. C'est une XT/Alcyone avec un moteur 6 cyl. Boxer 2.7 litres et le 4WD permanent. C'est le premier moteur à 6 cylindres à plat de la marque.

En 1987 est introduit le modèle 1988 (nom de code BX), un moteur 6 cylindres boxer (ER27) de 2672 cm3 est disponible. Il développe une puissance de 145 ch à 5200 t/min et un couple de 212 Nm à 4000 t/min. Le système 4WD enclenchable n’est disponible que pour les modèles à boîte manuelle.

Les modèles automatiques et les versions 6 cylindres reçoivent une transmission intégrale permanente. En 1991, la fabrication de la XT/Alcyone cesse pour laisser place à sa remplaçante, la Subaru SVX.

La XT a disparu de nos routes, j'en ai le souvenir d'un véhicule atypique et très performant. Le manque de renommée de Subaru et un réseau encore peu développé n'ont pas permis à la XT d'avoir le succès qu'elle méritait. Un peu endicapée en puissance, elle représente tout de même la première tentative de coupé sportif pour la marque stellaire.

 

Subaru XT 1985

Subaru ACX-II au salon de Tokyo 1985

 

Page d'accueil - Contact