Accueil > Marques et modèles > Honda > HSV-010

HONDA

HSV-010

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

La Honda HSV-10 est une voiture de course dérivée d'une voiture de série qui n'existe pas. En effet, lorsque le règlement du Championnat SuperGT changea en 2010, Honda ne pouvait plus faire courrir sa NSX de toute façon vieillissante face aux Lexus SC430 et Nissan GT-R. Normalement, pour être homologué, l'auto doit dériver d'une voiture de série. Honda n'ayant alors rien dans son catalogue pouvant servire, une certaine interprétaion du réglement permis de construire une auto basée sur l'étude de la remplaçante de la NSX, même si cette voiture n'a jamais vu le jour.

Destinée à la catégorie des GT500, elle est motorisée par un V8 atmosphérique DOHC de 3397 cm3 et 32 soupapes (HR10EG) développant 500 ch et 392 Nm. Comme le veut le règlement, il est placé à l'avant en position centrale et transmet sa puissance au travers d'une boîte Ricardo séquentielle 6 vitesses aux roues arrières, composant commun à toute les voitures engagées.

La HSV-010 (HSV pour Honda Sports Velocity) a été développée par le centre de recherche et développement Honda en collaboration avec M-TEC et Dome. Cinq teams se partagent les voitures, ARTA, Weider, Keihin, Nakajima et Kunimitsu. Le poids total est 1100 kg.

La N° 18 Weider préparée par Dome remporte le Championnat 2010.

Les saisons 2011 et 2012 sont dominée par la Nissan GT-R. Entre temps, le team Kunimitsu devient Raybrig et Nakajima change en Epson.

 

moteur HR10EG

Honda HSV-010 Weider/Dome

 

Page d'accueil - Contact