Accueil > Marques et modèles > Isuzu > Hillman Minx

ISUZU

Hillman Minx

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

PH10

Déjà avant la guerre, l'ancêtre d'Isuzu fabriquait la Wolseley A9 sous licence au Japon. Après la guerre, la firme adopte le nom d'Isuzu en 1949 et se tourne vers le groupe Rootes pour relancer la production.

La PH10 est une Hillman Minx MkVII fabriquée au Japon. L'avantage des voitures anglaises est que le volant est à droite, tout comme au Japon. La ligne est signée du designer Raymond Loewy. En 1953, Isuzu commence l'assemblage des pièces qui arrivent de Coventry mais dès 1957, la voiture est entièrement fabriquée sur place.

Le moteur est un 1265 cm3 à soupapes latérales produisant 37,5 ch.

 

Isuzu Hillman Minx PH10 1953

 

PH100 / PH400

En septembre 1956, Isuzu sort la nouvelle Minx (PH100-PH400), une Hillman Minx Series I à carrosserie autoporteuse Audax. Une version break est appelée Express. 58 000 Minx sont fabriquées au Japon entre 1953 et 1964.

Le groupe Roots restera lié à Isuzu jusque dans les années 60 puisque la Bellett GT Coupé de 1963 a un châssis identique à la Sunbeam Alpine et que son moteur est semblable au Rapier 1592 cm3.

 

Isuzu Hillman Minx Super de Luxe 1959

 

Page d'accueil - Contact