Accueil > Marques et modèles > Mazda > Capella Rotary / RX-2

MAZDA

Capella Rotary / RX-2

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Hope Star (4 pages)
Mazda RX-510
Mazda Grand Familia
Mazda R16A
Mazda Familia
Mazda Familia Rotary/R100
Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement
Scion
Scion FR-S Concept
Subaru BRZ
Subaru BRZ STI
Toyota GT86
Toyota GR-HV
Honda J-VX

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

La Mazda RX-2 est une Capella/616 dotée d’un moteur à piston rotatif. Pour le marché japonais, elle porte le nom de Capella Rotary. C'est la deuxième voiture de grande série à être équipée d'un moteur rotatif Mazda. Elle rejoint la R100 au catalogue en 1970 sous la forme d'un Coupe 2 portes ou d'une Sedan à 4 portes.

Elle est plus lourde que la petite R100 mais elle reçoit le moteur 12A, 120 ch [SAE] à 6500 t/min. Le km départ arrêté est effectué en 16,3 s et la vitesse maximum est de 188 km/h. C'est une des berline la plus rapide du monde.

Pilotée par Wayne Rogerson, une RX-2 remporte sa classe au difficile Bathurst Rally de 1973. Au Japon, où Mazda espérait avoir une voiture plus compétitive que la R100, elle n'arrive pas à obtenir des bons résultats. La faute à sa caisse plus généreuse, à ses suspensions modernes (par opposition aux ressorts à lames de la R100) et au moteur 12A qui l'alourdissent de 200 kg par rapport à sa petite soeur. Elle rempote tout de même sa classe au GP de Suzuka 1970, mais elle ne peut rivaliser avec la Nissan Skyline qui domine les circuits depuis quelques années.

C'est aussi le premier modèle RX à être importé en Europe (en Suisse). Elle est remplacée par la 626 en octobre 1978.

 

Mazda Capella Rotary Coupe 1970

Mazda Capella Rotary Sedan 1970

Moteur type 12A (1970-1986)
Bi-rotors, cylindrée 2x573 cm3
puissance 120/130 ch [SAE] à 6500 t/min
couple 156/167 Nm [SAE] à 4000 t/min

 
 

Page d'accueil - Contact