Accueil > Marques et modèles > Subaru > 1500

SUBARU

1500

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Toyota Corona
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

Fuji Heavy Industries (FHI) trouve son origine dans la Nakajima Aircraft Company. Au lendemain de la Guerre, l'entreprise commercialise son premier véhicule terrestre sous la forme d'un scooter, le Fuji Rabbit.

FHI a le désire de se lancer dans la construction automobile. Shinroku Momose a 32 ans en 1951 lorsqu'il se voit attribuer le projet P-1. Momose est issu de Nakajima Aircraft, il a travaillé sur des turbines à gaz, des moteurs à réaction et sur l'adjonction d'un turbo au moteur d'avion Homare.

Il a déjà conçu un autobus en 1949, le Fuji TR014X-2, à carrosserie monocoque et moteur arrière.

Le projet P-1 concerne une berline compacte à 4 portes pouvant accueillir 4 passagers. Momose planche sur une carrosserie ponton de construction monocoque. Ce type de voiture n'existe pas encore au Japon et est directement dérivé de l'expérience acquise en construction aéronautique. Le style s'inspire des voitures européennes de l'époque.

Le moteur est placé à l'avant et entraine les roues arrière. Les suspensions avant sont indépendantes à double triangulation. A l'arrière, un pont rigide est soutenu par des ressorts à lames. Son poids à vide est de 1230 kg.

Le moteur est directement copié sur celui de la Peugeot 202. C'est un 4 cylindres en ligne avec soupapes en tête (OHV) d'une cylindrée de 1500 cm3. Il développe 48 ch et est refroidi à l'eau. Ce moteur est désigné FG4A et il présente une similitude au GA4 de Prince qui sera utilisé dans la future Skyline dès 1957. D'ailleurs le FG4A est fabriqué par Fuji Precision Technology qui devient Prince Motor Company en 1955.

La P-1 est présentée en 1954 sous le nom de Subaru 1500. Elle est prévue pour une construction en série mais seulement 20 exemplaires sont fabriqués, tous cette année-là. La raison de cet avortement est en partie due au manque de moyen de production à la chaîne chez FHI et l'inexistence d'un réseau de concessionnaires pour distribuer l'auto.

11 voitures sont équipée du moteur FG4A, puis un nouveau moteur L4-1 similaire est fabriqué en interne par FHI pour le remplacer. Il est 20% plus léger que le précédent et développant 55 ch.

6 exemplaires de Subaru 1500 sont délivrés à des compagnies de taxi dans les villes de Isesaki, Ota et Honjo et sont testées avec un certain succès.

En 1955 FHI sort le Fuji Cabin, véhicule plus rudimentaire à trois roues. En même temps Shinroku Momose est désigné pour le projet de la Subaru 360 qui sera finalisé en 1958. Le vrai successeur de la 1500 est la Subaru 1000 de 1966.

La 1500 comme la 360 sont les premières voitures japonaises à subir des crash tests. Il faut attendre 2012 pour revoir une Subaru propulsion à moteur avant.

Subaru 1500

Subaru 1500

Page d'accueil - Contact