Accueil > Marques et modèles > Nissan > Datsun 110 / 210

NISSAN

Datsun 110 / 210

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Kurogane tricycles
Kurogane Type95
Kurogane Mighty
Kurogane Nova
Kurogane Baby
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Cony Giant
Cony Giant 360
Cony Guppy
Cony 360
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

110 / 112 / 113 / 114

Le model 110 apparaît en 1955. Cette petite berline à 4 portes et 4 places tranche sur les modèles précédents. Succédant à la série DB née au lendemain de la Guerre, la 110 affiche une ligne moderne doublée d'une conception évoluée tout en restant classique.

Elle est également commercialisée avec l'appellation "Convar". Son moteur est celui de l'ancienne DB, un 4 cylindres en ligne à soupapes latérales de 860 cm3 et de 20 HP (D10).

C'est une bonne alternative à l'Isuzu PH10 ou à la 4CV de Hino, des voitures vieillissantes. En 1956, le moteur développe 25 HP, le modèle devient 112, puis 113 l'année suivante.

La 114 de 1957 représente une grande évolution due à son nouveau moteur inspiré de l'Austin. D'une cylindrée de 988 cm3 il dégage une puissance de 34 HP. Sa déscendance se trouvera jusqu'à la fin des années 70. La boîte de vitesse est à 4 rapports.

 

Datsun 110, 1955

 

210 / 211 / 220 / 221

Dès 1958, le modèle 210 prend la succession. Pas de nouveauté particulière, les modifications sont d'ordre esthétique.

C'est la première Datsun à être exportée aux Etats-Unis. Elle est vendue sous le nom de Datsun 1000 en raison de la cylindrée de son moteur. L'accueil est bon, on aime sa robustesse mais le manque de puissance est flagrant. Seulement 83 exemplaires sont vendus cette année.

Nissan place deux Datsun 210 dans le Mobilgas Round Australia Trial, un rallye de 10'000 miles à travers l'Australie. C'est la première apparition de la marque dans un événement sportif international. Sur les 67 équipages prenant le départ, seulement 36 arrivent au bout. Yutaka Katayama, nouveau directeur de course chez Nissan est secondé par un autre pilote japonais, Y. Nanba et un navigateur australien, B. Wilkinson. La petite Datsun 210, surnommée Fuji-Go, remporte la classe des moins de 1000 cm3.

Cet événement fait réellement connaître la marque au niveau mondial. Largement médiatisé par le service commercial, cette victoire va beaucoup aidé à faire vendre la voiture.

C'est l'année ou Nissan lance les exportations aux USA. La production a pratiquement doublé chez Nissan après l'introduction de ce modèle. Suite au succès en Australie, M. Katayama fait une tournée de promotion à travers tout le Japon durant une année, après quoi il part aux USA s'occuper de l'implantation de la marque en Amérique.

La 211 est la même voiture avec seulement une nouvelle calandre et des baguettes chromées qui courrent sur toute la longueur du côté. La 220 a un moteur 1,2 l.

Elle sera remplaçée en 1959 par la P310 dite Bluebird.

 

Datsun 210, 1958

Datsun 210 Mobilgas, 1958

 
 

Page d'accueil - Contact