Accueil > Marques et modèles > Nissan > DAT

Nissan

DAT

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Dès 1911, Masujiro Hashimoto a le désire de construire la première automobile japonaise en série. Cet ingénieur a travaillé plusieurs années à New York et, fort de son expérience, construit une première voiture expérimentale en 1912. L'engin roule mais ne satisfait pas son créateur. Le moteur est umprunté à une mote, c'est un V2 de 10 ch.

Il fonde Kwaishinsha Motors et, du nom de ses trois investisseurs, Kenjiro Den, Rokuro Aoyama et Meitaro Takeuchi, la première DAT est construite en 1914, c'est le Type 31.

Son moteur est un 4 cylindres de 2 litres. Elle entre en production deux ans plus tard sous l'appellation DAT Type 41.

La série débute timidement en 1916 avec un moteur 4 cylindres de 2.3 litres développant 20 ch à 1600 t/min lui permettant d'atteindre les 40 km/h. Construite à la main, elle ne remporte pas le succès escompté. Suite aux difficultés financiaires rencontrées, la société Kwaishinsha Motors est vendue en 1917 et le nom devient Dat Motor Vehicle. La production des DAT continue malgré tout.

En 1918, une version modifiée est vendue à l'armée japonaise.

La nouvelle DAT Type 51 de 1923 est plus grande et plusieurs types de carrosseries sont au catalogue, dont cette Torpedo. DAT construit également des camions, plus faciles à vendre à cet époque.

Après le grand tremblement de terre de 1923, la demande en véhicules devient importante et Dat Motor Vehicle fusionne avec Jitsuyo Jidosha qui fabriquait la Lila pour devenir la DAT Jidosha Seizo Company. La Lila et la Type 41 sont produite en parallèle encore quelques temps à Osaka.

Le nom de la société change encore pour DAT Automobile Manufacturing Company, puis la production de voiture est mise de côté au profit des camions. Aidé par une subvention du gouvernement en 1929, DAT va devenir l'un des plus gros producteur de camions du Japon. Un grand nombre de véhicules est acheté par l'armée.

 

DAT Type 31, 1914

DAT Type 41, 1916

DAT Type 51, 1923

voiture et camion DAT devant la fabrique en 1930

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Page d'accueil - Contact