Accueil > Marques et modèles > Honda > Sports - S500

HONDA

Sports

XA170/XA190 - S360 - S500 - S600 - S800 - S2000

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Yachiyo
Honda S660
Honda Sports (6 pages)
Dome F105
Honda F2 (2 pages)
Honda F1 (10 pages)
Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

HONDA S500

La Honda S500 est dévoilée au salon de Tokyo de 1962. Un peu plus grande que la S360 dont elle dérive, son moteur tout alu de 492 cm3 développe une puissance de 40 ch à 8000 t/min pour un couple de 37 Nm au même régime.

C'est un bijou de technologie issu directement de l'expérience acquise en compétition moto. La transmission aux roues arrière de 12" se fait par chaînes à bains d'huile.

Avec un poids à vide de seulement 715 kg, elle file à 130 km/h. C'est la première voiture produite en série par Honda. Le moteur est réalésé à 531 cm3 pour une puissance développée de 57 ch. Elle est distribuée dans tout le Japon via les concessionnaires moto de la marque dès octobre 1963. Un hard-top en fibre de verre est disponible en option. Un exemplaire fait la tournée des salons européens durant l'année 1964. 1363 exemplaires sont ainsi produits entre 1963 et 1964. Les performances sont jugées trop faibles par Honda qui va augmenter la cylindrée à 606 cm3.

Malgré tout, Honda est impatient de confronter sa petite auto à la concurrence. Dès les premières importations en Europe, des S500 sont engagées en compétition. Deux voitures participent au terrible rallye Spa-Sofia-Liège de 1963, le fameux "Marathon de la route". C'est une course très éprouvante pour les voitures, ce qui constitue un excellent test de fiabilité.

Les pilotes belges Henri Quernette et Jean-Pierre Guyette ont la voiture #78 alors que la #58 est pilotée par un équipage japonais, Nobuo Koga et Giichi Suzuki. Les belges parcourent les quelques 6000 km de route et de piste non-stop. Ils doivent faire sans assistance du constructeur, en bricolant les autos avec des moyens de fortune. Ils arrivent à boucler le rallye mais hors délai. Le duo nippon a moins de chance, la voiture est victime d'un accident tuant net son conducteur, Giichi Suzuki. Son coéquipier s'en sort indemne.

Plus de détails sur ces pages:
spa-sofia-liege.com/liege-sofia-liege/vintage-cars/honda.html
clubhondasnz.pagesperso-orange.fr/Historique/course.htm
www.bloghonda.fr/rencontre-avec-henri-quernette-1er-pilote-automobile-honda/

 

Honda S500

Quernette/Guyette au "Marathon de la route" 1963

Koga/Suzuki au "Marathon de la route" 1963

 

XA170/XA190 - S360 - S500 - S600 - S800 - S2000

Page d'accueil - Contact