Accueil > Marques et modèles > Ken Okuyama Design

KEN OKUYAMA DESIGN

 

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement
Scion
Scion FR-S Concept
Subaru BRZ
Subaru BRZ STI
Toyota GT86
Toyota GR-HV
Honda J-VX
Honda Pininfarina ArgentoVivo
Honda SSM
Dome F110
Jiotto Caspita
Yachiyo
Honda S660
Toyota Corona
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Kiyoyuki (Ken) Okuyama est né en 1959 à Yamagata, au Japan. Sa passion pour l’automobile lui est apparue très jeune, il dessine des véhicules sur tous les supports qui se présentent à lui. Un jour de 1970, il voit la Pininfarina Modulo à la télévision, elle se trouve à l’Osaka Expo. Cette vision de quelques secondes est déterminante pour le reste de sa vie. Il décide de devenir designer automobile.

Il part à Pasadena, en Californie, pour suivre les cours de l’Art Center College of Design. En 1986, diplôme en poche il rentre au Japon où il enseigne à L’Université d’Art & Design de Tohoku. Il marque fortement les esprits en dessinant la Honda NSX (1989). En 1991, il retourne en Californie enseigner à l’Art Center College of Design. Entre 2000 et 2004, il en dirige le département consacré au transport.

Pendant ce temps il offre ses services à plusieurs constructeurs. Chez General Motors il collabore à plusieurs projets comme la Camaro de 1993 et la Corvette C5 de 1997. Il passe chez Porsche où il dessine la Boxster (1996) et participe à la 996 (1997).

En 1995 il entre chez Pininfarina. Il prend la direction de la Création de Pininfarina en 2004. Durant cette période, il signe ses plus belles réalisations : Peugeot Nautilus (1997), Metrocubo (1999), les Ferrari 456M GT (1998), Rossa Concept (2000), Enzo (2002), 612 Scaglietti (2004), 599 GTB Fiorano (2006), P4/5 (2006), California (2008), les Maserati Quattroporte V (2002), Birdcage 75th (2005) et GranTurismo Coupe (2007), Mitsubishi Colt CZC (2006)… Il reçoit de nombreuses distinctions pour ses œuvres.

En 2006 il quitte Pininfarina pour se mettre à son compte et fonde Ken Okuyama Design l’année suivante dans sa ville natale de Yamagata. Ken ne dessine pas que des automobiles mais également tout objet industriels comme des ustensiles de cuisine ou des meubles. En 2007 il lance sa propre ligne de lunettes. Il définit son style comme « moderne classique », c’est à dire qu’il conçoit des objets dont la forme est moderne et d’un style intemporel. Ces objets ne doivent pas être éphémères mais ont une destinée à perdurer dans l’histoire, même après notre mort.

Mais son dada reste le transport, il dessine des trains, des motos et des automobile. Okuyama est au salon de l’automobile de Genève en 2008 pour présenter les premières voitures fabriquées sous son nom, les K.O 7 et K.O 8.

La même année il ouvre un bureau de style en Californie, puis à Tokyo. En 2010, une usine est construite à Yamagata. En 2013 c’est un studio et une salle d’exposition qui sont ouvertes à Aoyama. En 2018, c’est une nouvelle usine qui est ouverte à Higashiyamagata. Okuyama partage sa vie entre le Japon, la Californie et Turin en Italie. Il donne des cours dans les universités du monde entiers et a écrit plusieurs ouvrages sur le design. Il est encore le directeur de Yanmar Holdings Company qui développe des machines agricoles et des moteurs marins, parmi d’autres choses.

Au salon de Tokyo 2013, Ken Okuyama Design présente 4 véhicules sur son stand. Il y a une Kode 7 Exclusive (ex K.O 7), une Kode 7 Clubman, la nouvelle Kode 9 et un tracteur Yanmar.

Janvier 2015, Ken Okuyama Design s’associe à Alfa Romeo Japon pour décorer deux séries de Giulietta. Reprenant les couleurs des Kode 7 Clubman et Kode 9, les deux italiennes sont vendues exclusivement au Japon. La mécanique reste strictement d’origine.

En 2015, trois voitures trônent sur le stand, une Kode 9 Coupe en version de production, une Kode 9 Spyder et une Kode 7 Series II.

En 2016, Ken Okuyama Design présente la Kode 57 et en 2017 la Kode 0 à "The Quail, A Motorsports Gathering".

 

Ken Okuyama

Honda NSX et Pininfarina Ferrari Rossa Concept

Ferrari 456 GT et 612 Scaglietti

Ferrari Enzo et Maserati Quattroporte V

Ken Okuyama Design K.O 7, 2008

Ken Okuyama Design K.O 8, 2008

Ken Okuyama Design Kode 9, 2013

Alfa Romeo Giulietta "Ken Okuyama Design", 2015

Ken Okuyama Design Kode 57, 2016

Ken Okuyama Design Kode 0, 2017

 
 

Références:

www.kenokuyamadesign.com
www.just-auto.com - Talking design: interview with Ken Okuyama
Cardesignnews - Interview: Ken Okuyama, CEO, Ken Okuyama Design
Carnewsok - First drive of Ken Okuyama's K.O 7!
Caradisiac - Pininfarina et Ken Okuyama: 2eme divorce
Motortrend - First Drive: Ken Okuyama's KO7 Roadster
Newatlas- Famed Japanese designer presents three new cars ... and a tractor
Pistonheads - Kode 9 and Kode 7 sports cars debut at Tokyo
Cars-Revs-Daily - 2016 OKUYAMA Kode9 Coupe

 

Page d'accueil - Contact