Accueil > Marques et modèles > Mazda > RX-7 (1981 – 1985)

MAZDA

RX-7

Génèse - SA22C - FB - FC - FD

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Kurogane tricycles
Kurogane Type95
Kurogane Mighty
Kurogane Nova
Kurogane Baby
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Cony Giant
Cony Giant 360
Cony Guppy
Cony 360
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

SA22C/FB3S (1981 – 1985)

La RX-7 subit un lifting en 1981, les parechocs sont intégrés dans les tabliers avant et arrière. Les feux arrière sont redessinés. Les tambours de freins arrières laissent place à des disques. Des jantes en alliage reprenant le dessin triangulaire du piston rotatif sont du plus bel effet. Enfin, en option, un spoiler à l'arrière augmente l'adhérance à la route à haute vitesse. La direction reste à recirculation de billes, le défaut majeur de cette voiture.

Elle porte toujours la désignation SA22C mais aux USA, le numéro de châssis change et commence désormais par FB3S.

La puissance passe à 130 ch [SAE] à 7000 t/min pour un couple de 162 Nm à 4000 t/min. Pour les USA, la puissance est encore de 100 ch et pour l'Europe de 115 ch.

Alors qu'Elford continue de monter des turbos pour l'Angleterre, en automne 1983, Mazda sort une version 12A Turbo à injection d'essence électronique qui donne 160 ch. Elle est réservée au marché japonais. Le moteur déjà utilisé dans la Cosmo et la Luce a un système d'injection électronique semi-directe. Chaque rotor possède deux injecteurs, un premier est placé dans la tubulure d'admission et un deuxième injecte une dose supplémentaire de mélange directement dans la chambre de combustion lorsque le moteur atteint un certain régime de fonctionnement. La boîte de vitesse est renforcée pour supporter le surcroit de puissance. Par la suite un autre turbo est employé et 5 ch supplémentaires sont gagnés.

A la fin de sa vie, la 1ère génération de la RX-7 s'est ensuite vue proposée sur le marché américain avec le moteur 13B (1984). Ce changement a nécessité une révision du châssis ainsi qu'un update des suspensions, des disques de freins, de l'embrayage et des jantes de 14 pouces. A l'intérieur, un nouveau volant à 3 branches et une planche de bord revue ont pris place.

Conçue pour rivaliser la Porsche 924, la RX-7 est devenu l'ennemie de la 944 !

 

Mazda RX-7 1981

Mazda RX-7 Elford Turbo

Mazda RX-7 Turbo

Moteur type 12A Turbo (1982-1989)

Birotor, cylindrée 2x573 cm3
Injection d'essence électronique
Turbo 1
puissance 160 ch [JIS] à 6500 t/min
couple 226 Nm [JIS] à 4000 t/min
Turbo 2
puissance 165 ch [JIS] à 6000 t/min
couple 231 Nm [JIS] à 4000 t/min

 

Mazda RX-7 1981 catalogue suisse

Mazda RX-7 1985 catalogue suisse

Mazda RX-7 1985 catalogue USA

Mazda RX-7 Elford Turbo

Mazda Savanna RX-7 Rotary Turbo

 

Références:

unevoiture.com Mazda 13B Rotary Engine
rx7club.com Duel Turbos – The Porsche you can buy out of Loot and its Mazda rotary rival
goodwood.com The Mazda RX 7 Elford Turbo is a rare, forced induction rotary hero
collectingcars.com 1983 Mazda RX-7 FB Elford Turbo

Génèse - SA22C - FB - FC - FD

Page d'accueil - Contact