Accueil > Marques et modèles > Mazda > RX-7 - 1978 – 1981

MAZDA

RX-7

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

1978 – 1981

La RX-7 arrive en mars 1978. A voir sa ligne plaisante et originale, on remarque immédiatement que c’est une voiture de sport qui a du potentiel. Légère, performante et bon marché, elle jouit d’un succès mondial instantané. Elle subit la même dévotion que la Datsun 240Z 9 ans plus tôt.

Pour ¥ 1 230 000.-, vous avez une voiture à caractère sportif (200 km/h), 2+2 places, avec la dernière génération de moteur rotatif, en fait le seul au monde si avancé. Sans supplément, vous obtenez tout ce qui est en option chez les concurrents européens, comme le radiocassette stéréo par exemple, ou les jantes en alu au design spécifique rappelant la forme du piston rotatif.

Elle est couronnée voiture de l’année au Japon. Ailleurs, malgré quelques suspicieux, les acheteurs sont nombreux et Mazda assoit sa réputation dans le monde entier.

Son moteur 12A de 130 ch [SAE] à 6000 t/min a un couple de 167 Nm [SAE] à 4000 t/min en fait une véritable petite sportive.

Pour les USA, la puissance est limitée à 100 ch. La vitesse de pointe est de 200 km/h et l'accélération de 0 à 100 km/h se fait en 9 s. Elle est plus rapide qu'une Datsun 280ZX ou qu'une Porsche 924 et elle coûte bien moins cher.

C'est aussi en 1978 que Mazda produit son millionième moteur rotatif.

La première apparition d'une RX-7 sur les circuits européens arrive au rallie de Monte Carlo en 1979. Un équipage japonais composé de Hajime Nakagawa et Osam Morikawa remporte la victoire de leur groupe (Groupe II, Classe 4).

La RX-7 courre sur les circuits du monde entier en prouvant ses performances et sa fiabilité. En 1979, Yoshimi Katayma, Yojiro Terada et Takashi Yorino remportent les 24 Heures de Daytona en classe GTU, sans réelle opposition. C'est une révolution.

Elle remporte également les 24 Heures de Spa Francorchamps en 1981. A son volant, Tom Walkinshaw, patron de l'écurie anglaise TWR.

 

Mazda Savanna RX-7 1978

Moteur 12A

Rallie de Monte Carlo 1979

RX-7 GTU de Katayama
24H de Daytona 1979

RX-7 TWR, 24H Spa Francorchamps 1981

Cette RX-7 a battu un record de vitesse sur le Lac Salé de Bonneville en 1978 : 195.96 km/h.

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5

Page d'accueil - Contact