Accueil > Marques et modèles > Toyota > MR2 - MkIII

TOYOTA

MR2

Préliminaires - MkI - MkII - MkIII

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Toyota Corona
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

MkIII 1999-2006 (ZZW30)

Cette nouvelle génération représente un changement radical, pourtant préparé par Toyota depuis 4 ans. C'est en 1995 qu'est présenté le prototype MRJ coupé-cabriolet, puis le modèle de présérie MR-S en 1997. Ce dernier est très proche de la voiture de série qui débute en 1999 (ZZW30).

Plus légère et plus petite que la MkII, elle renoue avec l'esprit initial de la MR2. Retombant au-dessous de la tonne, elle abandonne le moteur 2 litres pour adopter le 1,8 l. de la Celica (1ZZ-FED) avec son système VTT-i.

Si la MkII était une mini-Ferrari, la MkIII est une baby-Porsche.

Fini le T-top, elle s'est muée en roadster avec capote ou hardtop.

Le nouveau moteur tout alu de 1794 cm3 DOHC et 16 soupapes développe 140 ch à 6400 t/min et 171 Nm à 4400 t/min [JIS]. Une boîte de vitesse à 5 rapports transmet la puissance aux roues arrières.

Au Japon, le nom reste MR-S alors que pour le marché anglophone, la désignation "MR2 Spyder" est adoptée. De part le monde la ZZW30 est reconnue comme la MR2 la plus maniable et ayant la meilleure tenue de route.

Le poids à vide n'est que de 975 kg avec la boîte manuelle 5 vitesses ou 997 kg avec la nouvelle boîte séquentielle à 6 rapports (SMT) et palettes au volant qui est en option dès 2000.

Une MR-S remporte le championnat 2002 JGTC japonais en catégorie GT300.

En 2003, elle est légèrement rajeunie par des modifications de carrosserie, puis les suspensions sont modifiée, le châssis est rigidifié, les deux boîtes reçoivent un rapport supplémentaire et les roues arrières passent à 16".

Lotus renoue le contact avec Toyota en décidant que son Elise utilise dorénavant le moteur Toyota 2ZZ-GE.

Le succès de la MR2 a fait des émules et la concurrence fait baisser les ventes. A partir de 2004, la MR2 est progressivement retirée du marché pour être abandonnée en 2006.

Les USA en sont privé en premier, le Royaume Uni voit une ultime version, la TF300, construite à 300 exemplaires. Un intérieur en Alcantara et des jantes spéciales sont au rendez-vous mais chaque client peut personnaliser sa voiture comme il le souhaite.

Une ultime version, uniquement destinée au marché japonais est produite à 1000 exemplaires. La "MR-S V Edition" se distingue par des accessoires particuliers comme des décorations intérieures style titane, des jantes spécifiques...

Comme pour les versions précédentes, des kits carrosserie ont vu le jour pour lui donner un air plus agressif, comme celui de la marque Shorin.

On parle d'un retour possible de la MR2 en production, avec une motorisation hybride Lexus, voir la GRMN Sports Hybrid Concept.

 

Prototypes Toyota MRJ (1995) et MR-S (1997)

Toyota MR2 1999

Toyota MR2 1999

Toyota MR-S JGTC 2002

Toyota MR2 2003

Toyota MR2 2003

Toyota MR2 TF300

Toyota MR-S V Edition Final Version 2006

Kits pour Toyota MR2

Préliminaires - MkI - MkII - MkIII

 

Page d'accueil - Contact