Accueil > Marques et modèles > Honda > Beat

HONDA

Beat

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Honda 145
Honda 1300
Toyota CAL-1
Yatabe RS
Toyota RV-2
Toyota RV-1
Daihatsu Hijet
Réseau de distribution Toyota domestique
Plaques d'immatriculation
Prince Moteurs
Toyota MX Concepts
Lexus Electrified Sport EV
Toyota Sports EV
Toyota FT-Se
Mazda Ionic SP
Prince Sedan
Prince BNSJ
Gasuden Mini-Van
Yanase YX360
Yanase Custom Sports
Toyota TES-ERA EV
Nissan GT-R50
Honda Open Sports
Honda Acute Blast
Honda V8 Sports
Okamura Mikasa
Nismo R33 GT-R LM
Nissan 300 Seta
Zagato Bambù
Autech Gavia Zagato
Autech Zagato Stelvio AZ1
Suzuki Fronte RP
HKS Zero-R
Nissan Z Concept
Nissan Middle Sports
Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Dans le segment des K-Cars, les propriétaires japonais n'ont plus à rougir des catégories supérieures. Les minis voitures ont tout des grandes. La preuve en est avec la Honda Beat, un spider 2 places à moteur central arrière.

Voici 20 ans que Honda a cessé la fabrication de ses Honda série S (voir S800). La Beat arrive en même temps que la Suzuki Cappuccino et est le dernier modèle Honda approuvé par le fondateur Soichiro Honda avant sa mort en 1991.

La Beat est la première voiture au monde à structure monocoque entièrement découvrable et à moteur central. Sa ligne est due à Pininfarina et Honda aurait vendu par la suite le concept à MG pour la MGF. La production débute en mai 1991 et s'achève en février 1996 après quelques 33'600 exemplaires vendus.

Le moteur SOHC de 3 cylindres 12 soupapes et 656 cm3 utilise la technologie MTREC et développe 64 ch à 8100 t/min. Placé transversalement en avant de l'essieu arrière, il n'est pas des plus facile d'accès, par contre la répartition des masses optimum confère un comportement routier exemplaire. La boîte de vitesses est manuelle à 5 rapports.

Le poids total de la voiture est de 760 kg et sa vitesse maximum de 134 km/h.

Elle voit un heureux successeur en 2015 avec la S660.

 

Salon de Tokyo 1991

 
 

Page d'accueil - Contact