Accueil > Marques et modèles > Honda

HONDA

Soichiro Honda

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota CAL-1
Yatabe RS
Toyota RV-2
Toyota RV-1
Daihatsu Hijet
Réseau de distribution Toyota domestique
Plaques d'immatriculation
Prince Moteurs
Toyota MX Concepts
Lexus Electrified Sport EV
Toyota Sports EV
Toyota FT-Se
Mazda Ionic SP
Prince Sedan
Prince BNSJ
Gasuden Mini-Van
Yanase YX360
Yanase Custom Sports
Toyota TES-ERA EV
Nissan GT-R50
Honda Open Sports
Honda Acute Blast
Honda V8 Sports
Okamura Mikasa
Nismo R33 GT-R LM
Nissan 300 Seta
Zagato Bambù
Autech Gavia Zagato
Autech Zagato Stelvio AZ1
Suzuki Fronte RP
HKS Zero-R
Nissan Z Concept
Nissan Middle Sports
Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Honda, c'est l'histoire d'un homme, Soichiro Honda. Il a l'esprit orienté vers le sport mécanique, il s'impose vite comme un acteur inévitable de la compétition motorisée. Et il applique tous les développements accomplis pour la course à ses modèles de série, faisant profiter ainsi ses clients des avancées technologiques.

Il étonne les journalistes en arrivant en tenue de mécano et en faisant lui-même la démonstration d'un nouveau modèle de voiture par exemple. Encourageant l'initiative et l'inventivité il a fait confiance à de jeunes ingénieurs qui ont pu faire leurs preuves au sein de l'entreprise. Il a toujours privilégié le mérite au népotisme, et ses employés le considèrent comme un père.

Ecologiste avant l’heure, il recherche toujours le moyen de limiter la contamination de l’environnement avec des moteur économiques et moins polluants.

Soichiro est né en 1906. Dès sa plus jeune enfance il se passionne pour la mécanique. Il commence à travailler dans l'atelier de son forgeron de père en réparant des bicyclettes. A l''ge de 15 ans il est apprenti mécanicien chez Art Shokai, l'atelier le plus important de Tokyo pour tous les véhicules mécaniques. Les propriétaires sont les frères Sakakibara. Honda a le don de la mécanique et le met en pratique dans tout ce qu'il touche.

Sur demande des patrons, il fabrique des voitures de course. La première est bricolée autour d’un moteur Daimler d’occasion, elle est nommée Art Daimler. Puis vient la Curtis V8 avec un moteur récupéré d'un avion américain de la première guerre mondiale, monté sur un châssis de Mitchell. Cette automobile remporte une course en novembre 1924 avec l’un des frère Sakakibara au volant. En 1928, Honda ouvre une succursale de l'atelier Art Shokai à Hamamatsu où il transforme des bus, fabrique des camions à usage particulier...

Le circuit de Tamagawa est inauguré en mai 1936. La première compétition s'y déroule un mois plus tard. Honda compte bien participer. Il prépare une voiture sur la base d'une Ford qu'il baptise "Hamamatsu". Au cours de l'épreuve il est impliqué dans un accident, la Ford fait trois tonneaux, Soichiro et son frère sont éjectés de l'auto. Ils sont grièvement blessés, Soichiro en réchappe avec un visage en partie paralysé. Il participe encore à une course en octobre puis abandonne sa brève carrière de pilote sur la demande de sa famille.

Il dépose un brevet pour des jantes en acier visant à remplacer les roues en bois. Puis il monte sa propre entreprise de construction de segments de pistons à Hamamatsu, Tokai Seiki Heavy Industry. Rencontrant des difficultés techniques dans le coulage de la fonte, il s'inscrit à des cours de métallurgie. Durant la guerre, son entreprise est réquisitionnée pour fabriquer des munitions. Dans le même temps il invente un tour automatique qui permet de fabriquer une hélice d'avion en 15 minutes alors qu'il fallait une semaine auparavant pour un ouvrier. Peu avant la fin de la guerre, son usine est détruite par un bombardement. Le conflit terminé, il se rend compte du manque crucial de moyens de transport dont souffre son pays. N'ayant plus de locaux, il prend possession d'une cabane en bois et y monte une nouvelle entreprise. Il achète un stock de 500 génératrices de station radio laissé par les militaires et les monte sur des bicyclettes. Le moteur deux temps de 50 cm3 développe 1 ch et ses vélomoteurs Modèle A se vendent plutôt bien.

Soichiro s'associe avec Takeo Fujisawa, un gestionnaire de finance, pour fonder Honda Motor Co en 1948. Le premier véhicule qui sort de son atelier est un tricycle. Ce Modèle B utilise un moteur de 90 cm3. Rapidement, il se lance dans la fabrication de motocyclettes. La toute première moto Honda est le Modèle D, comme Honda Dream. Mue par un moteur deux temps 98 cm3 développant 3 ch, la moto peut rouler à 50 km/h. Tous les profits sont réinvestis dans l'entreprise, il fabrique ses propre moteurs, il achète des machines-outils occidentales pour améliorer la qualité et la rapidité de production.

La Honda Dream E de 1951 est le premier deux-roues avec un moteur 4 temps, 146 cm3, 5.5 ch et 75 km/h. Parallèlement, Honda vend un petit moteur à monter sur les bicyclettes, permettant de motoriser un simple vélo. Ces produits sont pratiques, bien pensés et remportent un grand succès. Parmi les centaines de constructeurs de motos au Japon, Honda devient le numéro en 1955.

Au milieu des années 50, Honda diversifie ses activités, les besoins en outils agricoles demandent de petits moteurs entre 100 et 200 cm3. Des pompes d’irrigation, des générateurs électriques, tout ce que Honda peut développer avec sa technologie est entrepris. Honda Marine commercialise le tout premier moteur hors-bord à quatre temps en 1964, le GB30. C’est un monocylindre à soupapes latérales de 171 cm3 et 3 chevaux. Il est destiné aux pêcheurs en eau douce et aux loisirs. Il est très robuste et économique. Honda a développé par la suite toute une gamme de moteurs hors-bord à 4 temps, parce que "Les choses qui fonctionnent à l’eau ne doivent pas polluer l’eau".

Ayant toujours l'esprit de la compétition, Honda se présente à la plus prestigieuse compétition de motos du monde, le Tourist Trophy de l'île de Man en 1959. La participation est remarquée et passe pour une attraction exotique amusante. Honda n'a aucune expérience de la compétition moto, pourtant, 4 ans plus tard, en 1961, les motos Honda remportent les catégories 125 et 250 cm3.

Les exportations se font tout d'abord en Asie puis dès 1959 aux USA. Neuf ans plus tard, 1 million de motos sont écoulées. Le produit phare est le Super Cub. En 2017, plus de 100 millions d'exemplaires de ce moto-scooter ont été produits dans le monde, ce qui en fait le véhicule motorisé le plus vendu de l'histoire.

L'aventure automobile débute à la fin des années 50 avec le projet de "voiture nationale" lancé par le gouvernement. Tous les constructeurs vont essayer de relever le défi qui consiste à construire une petite automobile économique destinée au peuple. Le T360 est le premier véhicule à 4 roues commercialisé par Honda et 1963. Par manque d'expérience des véhicules à 4 roues, il ne peut rivaliser Subaru ou Suzuki. Honda décide alors de se focaliser sur une idée plus originale et plus dans son tempérament : une petite sportive.

Les premières Honda Sports arrivent au début des années 60. Tout d’abord la S360, puis S600 et S800 en 1966. Cette auto est une bombe, autant sur la route que dans les colonnes des magazines spécialisés. Un moteur de 800 cm3 de 70 ch pour 760 kg dans 3,33 m de long, le monde n’avait jamais connu ça. Avec une vitesse maximum de 160 km/h, elle devient la coqueluche des pilotes amateurs. On la voit partout, sur les routes du monde, sur les circuits, dans les BD…

Fort de ses succès à moto, et encore balbutiant dans le domaine automobile en 1962, Honda a l’idée folle de participer au Championnat du Monde de Formule 1. Son ingénieur en chef, Yoshio Nakamura, un ex de Nakajima Aircraft, est chargé de construire une F1 à partir de zéro. Face à des constructeurs bien établis comme Ferrari, Porsche, Lotus, Brabham et Cooper, Honda fait office de plaisantin lors de sa première participation en 1964. Pourtant l’année suivant Ritchie Ginther remporte le Grand Prix de Mexico sur la Honda RA272.

Le modèle 1300 est la première tentative d'une berline compacte chez Honda. Soichiro étant persuadé qu'un moteur à refroidissement à air est la technique ultime pour se démarquer de la concurrence. Il se heurte à ses ingénieurs, et à son directeur adjoint Fujisawa essaie de le raisoner. L’auto ne se vend pas. Elle est alors munie d’un moteur conventionnel mais est rapidement remplacée par la Civic. A partir de ce moment, Soichiro comprend qu’il doit faire confiance à ses ingénieurs et doit arrêter d’essayer de tout contrôler dans son entreprise. Il prend doucement du recul dans la conception des automobiles et prend sa retraite en 1973, en même temps que son complice Takeo Fujisawa. Ils restent conseillés de l’entreprise, Soichiro étant toujours passionné par les nouveautés. Fujisawa décède en 1988 et Honda en 1991.

Les années 70 voient plusieurs modèles emblématiques d'automobiles arriver chez les concessionnaires : Civic, Accord et Prelude vont rester au catalogue durant des décennies. Le petite Honda City, Jazz en Europe, est livrée en option avec une mini-moto sur le marché japonais, le Motocompo. La Civic se décline en versions parallèles CRX et DelSol. La Legend est une berline haute classe.

Plus de 5 ans de développement ont abouti à une automobile sportive exceptionnelle et universellement reconnue. Surnommée la "Ferrari japonaise", le NSX relève la barre des voitures supersportives de classe mondiale.

En 1991, McLaren-Honda remporte son 6e titre consécutif de Champion de monde des constructeurs en Formule 1, et aussi 5 titres de Champion du Monde des Pilotes avec Nelson Piquet, Alain Prost et Ayrton Senna.

La Honda Insight est présentée en 1999, deux après la Prius de Toyota. Cette voiture hybride stricte 2 places joue sur son poids plume et son aérodynamique pour réaliser des prouesses d’économie de carburant. Avec une consommation moyenne de 3,6 litres au 100 km, elle n’a pas de concurrente.

En 2000, Honda dévoile ASIMO, le premier robot humanoïde capable de marcher de façon réaliste. Au fil des ans Honda Marine développe sa gamme de moteurs hors-bord, utilisant des dérivés de ses moteurs de voiture. Par contre, le BF250 commercialisé en 2024 est muni du premier moteur V8 de la marque, après le HI7T des Formule Indy de 2003. 5 litres, 32 soupapes avec la technologie VTEC pour développer 350 ch.

Le Hondajet est un petit avion d’affaires biréacteurs, développé par Honda Aircraft qui est produit aux États-Unis. Le premier vol a lieu en 2003 mais, suite à la lenteur de la certification américaine, les premiers exemplaires sont délivrés en 2015.

Soichiro Honda est toujours resté un homme simple, près de ses employés, s'impliquant dans tous les départements de son entreprise. Ingénieur doué, plus praticien que théoricien, il met au point une foule d'inventions pour améliorer ses véhicules. Parfois entêté, voir tyrannique avec ses subordonnés qui le surnomment « le vieux », il réussit à hisser son entreprise au niveau mondial dans des domaines variés à la pointe de la technologie, en ayant toujours le souci de porter le moins possible atteinte à l’environnement et à préserver la santé des gens.

 

Soichiro Honda et les frères Sakakibara
et la Curtiss V8 en 1922

Honda est victime d'un grave accident en 1936

Honda Dream (Model D)
première moto en 1949

Soichiro Honda testant la S500

Honda S800 1966

Honda N360 / ZM50 / E300 1966

M. Soichiro Honda sur une chaîne de montage de motos et sur l'une de ses machine

Ritchie Ginther sur Honda RA272
1965

Honda N360 1966 / Honda Z 1970

Honda 1300 Coupe 1969

Honda Civic 1972 / Honda Accord 1976

Honda Prelude 1978 / Honda City+Motocompo 1981

Honda Civic CRX 1983 / Honda Legend 1985

Soichiro Honda entouré d'Ayrton Senna
et d'Alain Prost, Suzuka 1989

Honda NSX 1990

Mc Laren - Honda MP4/6 1991

Honda Beat 1991 / Honda Civic DelSol 1992

Honda Insight / Honda S2000 1999

Honda CR-V 2007 / Honda e 2020

 

Curtiss V8
1924

Art Shokai
1928

Art Shokai
1935

Vélomoteur
Modèle A 1946

Tricycle
Modèle B 1948

Honda
Dream D 1949

Honda
Dream E 1951

Honda
Cube F 1952

Honda Super
Cub C100 1958

Honda
RC162 1961

Honda
T360 1963

Honda Marine
GB30 1964

Honda E300
Generator 1965

Honda CB450
1965

Honda CB125A
1965

Honda CL125
1966

Honda S65
1965

Honda Monkey
Z50M 1967

Honda DAX
ST50 1969

Honda Trail 90
1969

Honda ATC
1970

Honda
GL1000
Goldwing 1975

Honda
CBX 1000
1978

Honda XL250S
1978

Honda
MTX 125
1985

Honda
CBR 600F
1987

Honda
VFR 750R
1987

Honda
CBX 1000
1978

Honda XL250S
1978

Honda
MTX 125
1985

Honda
CBR 600F
1987

Honda
VFR 750R
1987

Honda ASIMO
Robot 2000

Hondajet
2015

Honda
BF350
2024

 

Références:

global.honda The "Joy of Manufacturing" / 1936
nippon-classic.de La montée de Soichiro Honda au plus grand fabricant mondial de motocycles
mini4temps.fr L’histoire du Honda Dax
barchemagazine.com Honda GB30, becoming an outboard

 

Page d'accueil - Contact