Accueil > Marques et modèles > Honda > NSX II - Aérodynamique

HONDA

NSX II

Génèse - Conception - Châssis - Motorisation - Aérodynamique -
Habitacle et modes dynamiques - Construction - Production

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyota Corona 1600GT
lignes ferroviaires
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride
Histoire de Yamaha
Simpson Design
Tojiro Ukiya
Ohno Car Craft

En travaux :

Mazda MX-5
Toyota Corona
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Aérodynamique

Le style initial de l’auto a été créé au studio japonais de design Wako appartenant à Honda. Acura à Los Angeles le fit évoluer jusqu’à la production.

L’étude de l’aérodynamique a été menée conjointement avec l’étude du refroidissement sous la direction de Thomas Ramsay. Le Total Airflow Management consiste en une analyse poussée du flux d’air autour de la carrosserie, ce qui a permis d’utiliser ce même courant pour optimiser le refroidissement des différents éléments mécaniques et électriques mais aussi pour optimiser la résistance à l’air et la portance négative.

Un programme de simulation de dynamique des fluides a été intensément utilisé durant la conception de la forme de l’auto. Par la suite, des essais en soufflerie ont permis d’affiner la géométrie de la carrosserie et des tubulures de refroidissement. Tout d’abord à la soufflerie ultra moderne de Honda à Raymond, Ohio, qui permet l’étude de maquette à l’échelle 1:2.5, puis au Japon, dans le tunnel grandeur nature de la marque. Enfin des tests réels ont été menés sur route et piste à travers le monde.

La NSX dispose de 10 échangeurs d’air pour refroidir les divers moteurs thermique et électriques ainsi que la transmission. Le V6 biturbo dispose de trois radiateurs pour lui tout seul.

Les grilles et ouïes canalisent l’air vers les refroidisseurs pour en évacuer la chaleur. L’optimisation des formes contribue à l’aérodynamique générale du véhicule. Cette maitrise de l’utilisation des flux d’air autour et à l’intérieur de la caisse de la NSX permet de se passer d’artifices aérodynamiques actifs comme des ailerons. Un discret béquet à l’arrière et un diffuseur en fin de châssis suffisent à coller la voiture à la route à haute vitesse.

 

Système de refroidissement

Vidéo illustrant le Total Airflow Management

Génèse - Conception - Châssis - Motorisation - Aérodynamique -
Habitacle et modes dynamiques - Construction - Production

Page d'accueil - Contact