Accueil > Marques et modèles > Nissan > De Fairlady à Z > Z32 (300ZX)

NISSAN

De Fairlady à Z

Génèse - S30 (240Z) - S30 (Z432) - S30 (260Z/280Z) - S130 (280ZX)
Z31 (300ZX) - Z32 (300ZX) - Z33 (350Z) - Z34 (370Z) - RZ34 (Z) - Compétition

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Z32 - Nissan 300ZX

Une nouvelle 300ZX apparaît en 1990 (Z32), correspondant à la 4e génération de Z Car. La ligne est entièrement revue et elle retrouve une certaine agressivité bien heureuse. Les schémas 2 places strictes ou 2+2 sont maintenus.

Un nouveau moteur (VG30DE) V6 DOHC de 3 litres avec 24 soupapes lui confère 222 ch [SAE] à 6400 t/min. Il est couplé à une boîte manuelle 5 vitesses ou automatique à 4 rapports.

Avec la version TT (Twin-Turbo, VG30DETT), on a enfin une supercar de 300 ch [SAE] à 6400 t/min avec en standard le toit T-top, une suspension contrôlée électroniquement, l'ABS et une direction sur les roues arrières commandée hydrauliquement (Super HICAS). Sa vitesse de pointe est de 250 km/h et le 0-100 km/h est accompli en à peine plus de 7 secondes.

En 1993 sort la première Z cabriolet.

Steve Millen est pilote officiel Nissan depuis plusieurs années lorsqu'en 1994, il remporte les 24 Heures de Daytona, les 12 Heures de Sebring, ainsi que les 24 Heures du Mans (en classe GTS). Il apportera de nombreuses autres victoires à Nissan avec la 300ZX entre 1990 et 1995. Son frêre Rod est un champion du Pikes Peak.

Steve Millen Sports Cars (appelé Stillen par la suite) prépare des pièces compétition pour les 300ZX dès 1990. Ces kits sont vite populaires et Stillen devient le tuner officiel des 300ZX pour Nissan.

En 1995, pour marquer les 25 ans de la Z Car, et pour mettre à profit les succès remportés en compétition, Nissan demande à Stillen de préparer une 300ZX pour une Edition Limitée. Appelée SMZ, elle est fabriquée chez Stillen et est vendue exclusivement par les concessionnaires Nissan aux USA et en Australie. La puissance est augmentée à 365 ch, d'où un 0-60 mph en 5,3 s. seulement.

Une 300ZXR sort en 1998, c'est une série limitée avec une carrosserie légèrement modifiée. Puis tout s'arrête. Avant la Supra et la RX-7, il n'y a plus de Z Car en production et on ne sait pas si elle reviendra un jour.

Victime de son succès, la Fairlady est passée du statut de sportive simple et bon marchée à un coupé luxueux hors de prix. Tous modèles confondus, ce sont 1 087 409 Fairlady qui ont été fabriquées.

Nissan aux Etats-Unis eu l'idée, en 1997, de récupérer des 240Z, de les restaurer dans un état meilleur que neuf, et de les revendre. Le prix demandé a découragé les acheteurs potentiels et le projet tourna court après quelques restaurations.

 

Nissan 300ZX TT 1990

Nissan 300ZX Cabriolet

Stillen SMZ 300ZX

Nissan 300ZXR 1998

Nissan 300ZX

 

Génèse - S30 (240Z) - S30 (Z432) - S30 (260Z/280Z) - S130 (280ZX)
Z31 (300ZX) - Z32 (300ZX) - Z33 (350Z) - Z34 (370Z) - RZ34 (Z) - Compétition

Page d'accueil - Contact